Home > Actualités & Analyses Forex > Bitcoin: Analyse technique et dernières infos clés pour bien aborder les crypto-monnaies cette semaine

Bitcoin: Analyse technique et dernières infos clés pour bien aborder les crypto-monnaies cette semaine

Après avoir plongé sur un creux à 7809$ vendredi, le Bitcoin a affiché un weekend de rebond, jusqu’à un pic à 8269$ ce lundi matin.

Le retour au-dessus du seuil psychologique clé de 8000$ constitue un signal clairement positif, de même que la cassure de la moyenne mobile 100 heures actuellement à 8088$.

On notera cependant que le mouvement de hausse semble avoir été stoppé par la moyenne mobile 200 heures (8241$), qui sera donc à considérer comme la première résistance importante, avant 8500$, et le sommet du 11 octobre à 8813$.

Avec un peu de recul, la hausse observée au cours du weekend semble pour l’instant insuffisante pour que le BTC/USD renoue avec un profil haussier.

On restera donc attentifs à d’éventuels signes de correction, en tenant compte de supports vers 8088$ (MM100h), 8000$, et 7800$, la zone des creux de la semaine dernière.

Graphique BTC/USD H1

Enfin, comme chaque lundi, vous retrouverez ci-dessous un condensés des informatiosn de l’industrie des crypto-monnaies qu’il ne fallait pas manquer la semaine dernière et au cours du weekend :

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, défend la Libra stablecoin de Facebook

Le Libra est critiqué de toutes parts, mais semble avoir au moins trouvé un supporter de taille. Mark Carney, de la Banque d’Angleterre, a en effet défendu la décision du réseau social de poursuivre le développement de sa monnaie numérique. Alors que d’autres banques centrales se sont fermement prononcées contre le Libra, le gouverneur a déclaré que Facebook tente simplement de combler les lacunes du système financier traditionnel qui persistent depuis trop longtemps. M. Carney croit que les transactions modernes devraient être instantanées, pratiquement sans frais et résilientes à 100 %. Cela dit, le financier a insisté sur le fait qu’une réglementation approfondie est nécessaire avant le lancement, faute de quoi la stabilité de la monnaie ne pourra pas être assurée. Par ailleurs, cette semaine, l’association à but non lucratif Libra Association a tenu sa réunion inaugurale en Suisse. Cela s’est produit malgré le retrait de sept membres éminents – dont Booking Holdings, Visa, eBay, PayPal et Mastercard.

Près de 75% des consommateurs allemands rejetteraient le Libra de Facebook, selon un sondage

Bien que les remarques de Mark Carney puissent être rassurantes pour Facebook, Mark Zuckerberg a encore de quoi s’inquiéter. Cela s’illustre notamment par un sondage publié la semaine dernière qui indique que seulement 27% des Allemands âgés de 16 ans et plus envisageraient d’utiliser Libra pour leurs paiements en Allemagne ou à l’étranger. La plupart de ceux qui étaient contre le stablecoin ont dit que c’était parce qu’ils ne faisaient pas confiance à Facebook en tant qu’entreprise, ou parce qu’ils ne faisaient confiance qu’aux devises contrôlées par l’État comme l’euro. Comme on pouvait s’y attendre, c’est dans la tranche d’âge des 22-34 ans que l’entreprise a reçu le plus de soutien.

Les autorités américaines analysent les transactions de Bitcoin pour fermer un réseau de pornographie juvénile

La fermeture du plus grand marché de l’exploitation sexuelle des enfants de tous les temps a fait la une des journaux internationaux, avec des centaines d’arrestations dans le monde entier et 23 victimes d’abus secourues. Les forces de l’ordre américaines ont pu localiser et fermer le marché illicite, connu sous le nom de Welcome to Video, en analysant les transactions en BTC. Des vidéos pornographiques sur la plate-forme ont été vendues en échange de Bitcoin. On estime que le site a pu avoir au moins 1 million d’utilisateurs, chaque compte ayant reçu sa propre adresse BTC unique lors de son inscription.

Libra: Facebook pourrait émettre plusieurs crypto-monnaies

Face à une avalanche de critiques, Facebook va peut être devoir repenser son projet de crypto-monnaie. La société a en effet annoncé dimanche qu’elle pourrait finalement émettre plusieurs Libra, un par monnaie nationale, au lieu d’un Libra unique basé sur un panier de devises synthétiques, et ce afin de faciliter l’approbation des régulateurs de chaque pays.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.