Home > Actualités & Analyses Forex > Bitcoin: Les seuils à surveiller à court terme et les 7 infos qu’il ne fallait pas manquer ces derniers jours pour trader le BTC/USD

Bitcoin: Les seuils à surveiller à court terme et les 7 infos qu’il ne fallait pas manquer ces derniers jours pour trader le BTC/USD

Après un weekend de léger rebond, et après avoir été bloqué sous la moyenne mobile 100 heures qui s’affichait comme une résistance immédiate ce matin encore, le Bitcoin tente de progresser ce lundi.

Analyse technique et seuils importants à surveiller sur le BTC/USD

Le BTC/USD a en effet cassé au-dessus de sa moyenne mobile 100 heures et au-dessus de la résistance intermédiaire de 10.500$, ce qui constitue un signal positif. Toutefois, il est encore trop tôt pour considérer que le Bitcoin représente un opportunité d’achat sûre.

On préférera en effet attendre un retour au-dessus du seuil psychologique de 11.000$ et au-dessus de la moyenne mobile 200 heures actuellement située sur ce seuil pour ce risque aux positions acheteuses, bien que 11.200$ puisse également s’afficher comme un obstacle.

Ensuite, le seuil psychologique de 12.000$ et le sommet du 6 août à 12.300$ seront les prochaines résistances potentielles.

Avec du recul sur le graphique journalier, on rappellera que le seuil de 9000$ constitue une limite baissière sous laquelle la tendance graphique haussière de fond ne sera plus réellement d’actualité. Ce sera encore plus vrai en cas de cassure sous la moyenne mobile 100 jours actuellement positionnée à 8450$ environ.

Graphique BTC/USD H1

Après ce point technique, nous vous proposons désormais dans la suite de cet article de faire le point sur les informations les plus importantes pour le Bitcoin et le marché des crypto-monnaies en général au cours des derniers jours, pour démarrer cette nouvelle semaine bien informé.

Quelles sont les dernières actualités marquantes pour le Bitcoin et les crypto-monnaies en général ?

Une sur-prime pour le Bitcoin à Hong Kong et en Argentine malgré la chute des prix

Le Bitcoin est brièvement revenu à un prix à 4 chiffres cette semaine, annulant une partie des gains récents. Cette baisse intervient dans un contexte d’amélioration de la situation entre les États-Unis et la Chine dans leur longue guerre commerciale, Washington ayant décidé de retarder l’introduction de nouveaux tarifs qui auraient affecté les ordinateurs portables et les smartphones. Il est intéressant de noter que les utilisateurs de crypto-devises dans certaines parties du monde ont fini par payer une prime pour leurs Bitcoins ces derniers jours. Un rapport publié la semaine dernière a révélé que les investisseurs de Hong Kong payaient environ 300 $ de plus pour le BTC – en lien avec les manifestations en faveur de la démocratie et les affrontements violents contre la police, créant une incertitude politique. En Argentine, où le Peso s’est effondré à la suite de la défaite choquante du Président en exercice aux élections primaires, les utilisateurs locaux payaient 420 $ de plus pour leur crypto que sur les principales plateformes.

La plateforme d’échange Poloniex a retiré 23 paires de trading de leur plateforme de cotation en raison d’un faible volume

Plus de 20 paires de devises ont disparu de Poloniex cette semaine, la bourse de crypto basée en Californie attribuant leur suppression à de faibles volumes de transactions. LTC/XMR, DASH/XMR, STEEM/ETH, GAS/ETH, LOOM/USDT et FOAM/USDC faisaient partie des paires touchées. Poloniex a souligné que chacun de ces actifs restera négociable indépendamment. Ce n’est pas la première fois ces derniers mois que la plate-forme américaine rationalise son offre. En Mai dernier, neuf coins ont été retirées de la cote pour ses clients américains – Bytecoin (BCN), GameCredits (GAME) et Gas (GAS), entre autres – en raison de réglementations incertaines.

Binance va reprendre ses activités aux États-Unis d’ici deux mois, selon son PDG C.Z.

Changpeng Zhao (C.Z.) a annoncé que Binance reprendrait ses activités de crypto-to-fiat aux Etats-Unis d’ici deux mois. Dans une interview, le PDG de la société a déclaré : « Je ne veux pas promettre de dates fixes, mais il y a beaucoup de travail de fait et beaucoup de choses en cours, mais je dirais dans un mois ou deux. » En juin, Binance a temporairement restreint ses services aux États-Unis alors que l’entreprise travaillait à l’ouverture d’une nouvelle division souhaitant l’approbation du Financial Crimes Enforcement Network. M. CZ ajoute qu’il est optimiste quant à l’avenir de la réglementation américaine, affirmant que le cadre juridique clair des services financiers traditionnels montre que l’environnement de la crypto s’améliorera avec le temps.

Barclays pourrait mettre fin à ses activités avec Coinbase, les transactions en GBP pourraient ralentir

Dans les nouvelles qui pourraient frapper durement la communauté crypto, le géant bancaire britannique Barclays aurait rompu ses liens avec la plateforme Coinbase. Pour les utilisateurs du Royaume-Uni, cela pourrait ralentir considérablement l’échange de crypto contre des Livres Sterling. Jusqu’à récemment, les utilisateurs de Coinbase pouvaient accéder au Faster Payments Scheme du Royaume-Uni, mais les restrictions introduites le mois dernier les obligeaient à utiliser SWIFT – un système inférieur qui prend des jours pour effectuer un transfert. L’Espagnol Santander a également été accusé d’avoir rejoint le blocus bancaire contre Coinbase cette semaine, les utilisateurs britanniques se plaignant qu’ils avaient du mal à déposer des fonds fiat. Un porte-parole du Royaume-Uni a nié le fait déclarant que « Nous ne bloquons pas les paiements à une entreprise légitime, mais dans certaines circonstances, nous soumettons les paiements à des contrôles de sécurité supplémentaires, lorsque nous pensons qu’il y a un risque de fraude plus élevé. »

Bakkt a annoncé la date de lancement de la plateforme US de dépôts et d’opérations

Bakkt, de l’Intercontinental Exchange, la plate-forme américaine tant attendue pour les opérations quotidiennes et mensuelles sur le Bitcoin, a annoncé une date de lancement : le 23 septembre. L’entreprise affirme qu’elle est à plein régime sur le service, et les essais sont maintenant en cours après qu’elle ait obtenu l’approbation des organismes de réglementation. Bakkt avait initialement annoncé son intention d’offrir cette plate-forme en Août 2018, mais des retards répétés sont apparus en raison de problèmes de conformité. Les opérations seront fournis dans le cadre d’un partenariat avec Intercontinental Exchange Futures U.S. et International Exchange Clear U.S.

Goldman Sachs reste haussier sur le Bitcoin avec un objectif à 13 971 $

Goldman Sachs a fait en ce début de semaine une prévision haussière pour les prix du BTC – suggérant un objectif à court terme à 13.971$. Sa cible est basée sur la théorie d’Elliott Wave, qui prévoit les tendances du marché en identifiant les extrêmes de la psychologie de l’investisseur, ainsi que les hauts et les bas des prix. L’institution financière s’intéresse de plus en plus au marché de la crypto-monnaie ces derniers temps – en explorant le potentiel de créer une monnaie numérique et en accélérant le développement d’un projet secret le mois dernier en ouvrant un poste vacant pour un chef de projet de stockage numérique.

Un schéma Ponzi chinois de 3Mds de Dollars est en train de faire chuter le Bitcoin

Une théorie a circulé selon laquelle la baisse des prix duBTC de cette semaine pourrait être due à des ventes d’un schéma Ponzi chinois d’une valeur de 3 milliards de dollars. On estime que 10 millions d’investisseurs ont été escroqués lorsque PlusToken a été créé au milieu de l’année 2018 – et dans le cadre d’un système de Ponzi classique, il a promis à ses quatre niveaux de membres des rendements élevés à différents taux pour leurs investissements. Dovey Wan, l’associé fondateur de Primitive Ventures, a affirmé que des ventes massives d’adresses de porte-monnaie connues pour être associées à PlusToken ont lieu en ce moment. Elle a exhorté les bourses et les plateformes à les mettre sur liste noire de toute urgence. Cependant, les recherches de TokenAnalyst ont réfuté les affirmations de Wan, citant un manque de preuves d’adresses associées au déplacement de grandes quantités de Bitcoins de PlusToken à des plateformes connues.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.