Home > Actualités & Analyses Forex > Bitcoin: Seuils techniques et infos clés à bien garder en tête pour trader le BTC/USD cette semaine

Bitcoin: Seuils techniques et infos clés à bien garder en tête pour trader le BTC/USD cette semaine

Comme c’est le cas depuis désormais près de 3 semaines, le Bitcoin affiche une tendance incertaine ce lundi matin.

On peut en effet repérer un large triangle d’indécision, dont la borne haute est une ligne de tendance baissière qui s’étire depuis le sommet du 26 juin.

Le seuil de 10.000$, qui a alternativement servi de support et résistance majeur, semhle désormais jours davantage un rôle de pivot.

Pour que la tendance s’éclaircisse, il faudrait pouvoir observer une cassure sous le seuil psychologique clé de 9000$, ou au-dessus de 11.000$.

Graphique BTC/USD H4

Dans l’attente, l’incertitude reste donc de mise, algré une actualité assez chargée dernièrement.

A ce propos, nous vous porposons ci-dessous de faire le point sur les actualiés les plus importantes de ces derniers jours pour le Bitcoin et l’industrie des crypto-monnaies dans osn ensemble, pour démarrer cette nouvelle semaine bien informé :

Les dernières informations clés du monde des crypto-monnaies

Lancement de la crypto-monnaie de Facebook au second semestre 2020, selon le responsable de la Libra Association

Le directeur de l’organisation à but non lucratif qui dirige la monnaie numérique Libra de Facebook a déclaré qu’il est convaincu que les difficultés réglementaires apparemment sans fin peuvent être résolues – ouvrant la voie au lancement de la crypto-monnie dans le courant du second semestre de 2020. Les propos de Bertrand Perez sont intervenus jeudi, le jour où le ministre français des Finances Bruno Le Maire a averti « nous ne pouvons pas autoriser le développement de la Libra sur le sol européen ». Il craint que la crypto-monnaie de Facebook ne mette en péril la souveraineté monétaire des pays de l’Union européenne, les législateurs américains craignant également que la Libra ne mine le dollar américain. Un autre point de discorde réside dans le fait que l’Association Libra va avoir son siège en Suisse. C’est pourquoi l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers a souligné qu’elle était ouverte à la coopération et à la surveillance internationales en ce qui concerne la manière dont elle réglemente le réseau.

L’UE a besoin de son propre « EuroCoin » numérique pour concurrencer le Libra, selon la France

Les assurances de la Libra Association et des régulateurs suisses n’ont pas fait grand-chose pour apaiser Le Maire. Dès vendredi, le ministre exhortait ses homologues européens à réfléchir à sa propre « monnaie numérique publique » qui pourrait défier la Libra. S’exprimant à Helsinki, Le Maire a également profité de l’occasion pour avertir le bloc commercial qu’une nouvelle approche est nécessaire pour réglementer les crypto-monnaies au niveau européen. Le ministre des Finances a mis en garde contre l’absence de réponse claire quant à la question de savoir s’ils doivent être traités comme des valeurs mobilières, des services de paiement ou des monnaies et s’ils doivent être soumis à un cadre solide et commun.

Pour la première fois, le hashrate du bitcoin atteindra 100 quintillions

Il y a eu une excitation fébrile dans cla communauté Bitcoin (BTC) cette semaine, avec la crypto-monnaie qui est irrésistiblement proche de battre des records de taux de hachage. Les données suggèrent que le BTC se dirigeait vers 100 quintillions de hachage par seconde pour la première fois dans l’histoire. Cette mesure fait référence aux niveaux globaux de puissance de calcul impliqués dans le traitement des transactions Bitcoin – des niveaux de puissance plus élevés signifiant que le réseau est plus sécurisé et plus rentable. Des analystes tels que Max Keiser, soutiennent que les gains des prix du BTC suivent traditionnellement les bonds du taux de hachage. En septembre 2017, le taux de hachage n’était plus que de 6 quintillions. Attendez-vous à ce que les bouchons de champagne sautent si le jalon est atteint dans les quinze jours à venir, mais pour l’instant BTC/USD n’a pas encore capitalisé sur la force retrouvée du réseau.

Le marché des appareils Blockchain atteindra 1,28 milliard de dollars d’ici 2024

Trop souvent, il est difficile de prédire ce qui va se passer dans le monde du crypto. Cela dit, de nouvelles recherches menées par MarketsandMarkets donnent à penser que l’avenir est prometteur pour les appareils liés à la blockchain. Le secteur – qui comprend les smartphones, les portefeuilles matériels, les guichets automatique et les appareils de point de vente – devrait connaître un taux de croissance annuel composé de 42,5 % au cours des cinq prochaines années. Par conséquent, la plateforme de renseignements et d’études de marché estime que le marché atteindra 1,28 milliard de dollars d’ici 2024. Cette croissance est attribuable à l’adoption croissante de la technologie, en particulier dans des secteurs comme la vente au détail.

Domino’s Pizza lance un concours en France, 110 000$ en Bitcoin à gagner

La France ne s’est peut-être pas montrée très amicale à l’égard de la crypto-monnaie cette semaine (voici Bruno Le Maire qui vous regarde), mais tout n’est pas perdu. Domino’s Pizza France a en effet annoncé cette semaine qu’elle prévoyait de donner 100 000 euros (110 000 $) en Bitcoins pour marquer son 30e anniversaire. Les clients recevront un code pour chaque pizza qu’ils achèteront jusqu’au 2 octobre, ce qui leur donnera le droit de jouer à un jeu pour avoir la chance de gagner des milliers de prix en plus du jackpot. Le gagnant aura la chance de choisir de l’argent comptant plutôt que de la crypto-monnaie s’il le désire, et les gains seront transférés dans son portefeuille d’ici le 16 décembre.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.