Home > Actualités & Analyses Forex > Brexit : Alors que le vote du parlement approche, voici un récapitulatif des étapes majeures du processus de sortie du Royaume-Uni

Brexit : Alors que le vote du parlement approche, voici un récapitulatif des étapes majeures du processus de sortie du Royaume-Uni

Le parlement britannique devrait voter le texte sur le Brexit la semaine prochaine. Alors qu’un vote favorable semble toujours loin d’être acquis, voici un rappel des principales étapes du Brexit pour les prochains mois et années à venir.

Étapes du Brexit :

  • Janvier 2019 – Le gouvernement du Royaume-Uni soumet l’accord sur le Brexit au parlement britannique pour qu’il en débatte, puis un vote significatif aura lieu avant le 21 janvier.
  • Janvier-février 2019 – Si l’accord sur le Brexit est adopté par une loi britannique, les États membres de l’UE ratifieront l’accord sur le Brexit lors de la réunion ministérielle. Le Parlement européen ratifiera ensuite officiellement l’accord sur le Brexit lors d’un vote en plénière.
  • 29 mars 2019 – Le jour du Brexit, le jour où le Royaume-Uni met officiellement fin à son adhésion à l’Union Européenne et la période de transition commence.
  • La période de transition – C’est le moment entre le départ officiel du Royaume-Uni de l’Union Européenne, et le moment où ils finalisent les détails de la nouvelle relation avec l’Union Européenne. Au cours de la période de transition ou de la phase de mise en œuvre, le Royaume-Uni et l’UE devront finaliser les détails d’un nouvel accord commercial et les entreprises devront s’adapter à tous les changements qu’elles devront effectuer. La période commence à la mise en place de l’article 50 le 29 mars 2019, mais pendant 21 mois jusqu’au 31 décembre 2020 – 21 mois après le Brexit – la relation reste la même.
  • 31 décembre 2020 – selon le Traité de retrait, cette date est considérée comme la fin de la période de transition, bien que cela puisse être modifié. Le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier, a indiqué que la fin de la période de transition pourrait être prolongée jusqu’au 31 décembre 2022.
  • Le backstop – Le Traité de retrait stipule que s’il n’y a pas d’accord à la fin de la transition, pour éviter une frontière dure avec l’Irlande du Nord, le prétendu «backstop» sera automatiquement adopté. Le système de sécurité maintiendra l’ensemble du Royaume-Uni dans une union douanière « temporaire » avec l’UE, bien que l’Irlande du Nord soit davantage intégrée à l’UE. C’est le point que le parlement britannique rejette et qui met en danger tout l’accord sur le Brexit.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.