Home > Actualités & Analyses Forex > Brexit : Les nouvelles étapes du vote de l’accord et les implications pour le GBP

Brexit : Les nouvelles étapes du vote de l’accord et les implications pour le GBP

Le vote de censure contre Theresa May et son gouvernement est prévu pour ce soir vers 20h00, alors attendez-vous à plus de rumeurs encore et encore dans les prochaines heures. Cependant, on s’attend toujours à ce que le gouvernement ne perde pas ce vote, car les députés conservateurs ne risquent pas de se retirer du pouvoir plus tard aujourd’hui.

Cela se reflète également dans le prix du GBP, alors que nous avançons dans la journée. La paire GBP/USD est pratiquement inchangée après le jeu « vendre la rumeur, acheter la nouvelle » de la décision de vote significative qui a eu lieu hier. Cela signifie que les marchés ne tablent pas encore sur un résultat négatif ni sur une incertitude accrue avant le vote de confiance plus tard.

Si May perd le vote plus tard et qu’aucun autre gouvernement n’est prévu pour le remplacer (ce qui sera le cas si elle perd), nous nous dirigerons ensuite vers des élections générales.

Mais si elle gagne comme prévu, le gouvernement devra présenter un nouveau plan sur le Brexit d’ici lundi prochain.

Quel impact pour le GBP ?

Le récit le plus important à ce stade est essentiellement que May devrait remporter le vote plus tard et si elle le fait, un résultat sans accord est toujours considéré comme très improbable. Cela signifie que le potentiel de hausse de la Livre semble plus attrayant à ce stade.

May tiendra d’autres discussions avec le DUP et les partis d’opposition dans les prochains jours afin de déterminer ce qui est nécessaire pour gagner leurs suffrages, indispensable pour faire avancer le « Plan B ». Mais il est clair qu’il n’y aura pas de solution de contournement, alors tout effort déployé dans cette voie sera futile.

Mais c’est probablement pour cela que May voudra jouer. Mis à part une volonté d’aboutir à un non-accord, il s’agira soit d’une seconde tentative de faire passer son accord devant le Parlement par une renégociation avec l’Union Européenne (qui n’aboutira à rien) d’un changement de cap pour poursuivre un Brexit à la Norvègienne, soit organiser un deuxième référendum.

Dans ces cas, une extension de l’article 50 est absolument nécessaire et c’est de bon augure pour le GBP car cela signifie que les chances d’un accord ou d’un dénouement du Brexit commencent à augmenter.

May a insisté pour dire que le gouvernement avait refusé une extension de l’article 50. Mais dans une situation comme celle décrite ci-dessus, elle peut facilement imputer la responsabilité à des facteurs externes, l’obligeant à choisir cette option, puisqu’il n’y a rien d’autre qu’elle puisse faire à ce moment-là.

Les déclarations précédentes du gouvernement affichaient quelque chose du genre: « nous n’allons pas prolonger l’article 50 ». Cependant, hier, on pouvait lire « nous ne sommes pas nécessairement d’accord sur l’extension de l’article 50 ». Notez le changement de ton subtil.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.