Home > Actualités & Analyses Forex > Cannabis : 2 preuve que la bulle de la Marijuana en Bourse a éclaté

Cannabis : 2 preuve que la bulle de la Marijuana en Bourse a éclaté

Les actions liées à la marijuana ont connu des difficultés cette année, et il y a peu de raisons de croire qu’elles afficheornt une reprise dans un avenir proche. Les compagnies de cannabis ont gonflé à des évaluations importantes et, bien qu’il semble inévitable qu’une correction ait lieu, leur valeur a continué à monter en flèche. Aujourd’hui, cependant, il y a de plus en plus de preuves qui incitent à penser que la bulle du cannabis a en fait éclaté.

1. Les investisseurs ont ajusté leurs attentes

Auparavant, la croissance des ventes pouvait faire grimper le cours des actions dans l’industrie du cannabis, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. C’est une évolution qui est évidente depuis des mois, surtout depuis que les actions de marijuana se sont affaiblies cette année. Un des meilleurs exemples est Aurora Cannabis.

Même si l’entreprise a connu une forte croissance de ses ventes suite à la légalisation du Cannabis au Canada, cela n’a pas été suffisant pour empêcher le titre de chuter. Les multiples de valorisation de plus de 100 fois les ventes étaient ridicules, mais cela n’a pas empêché les investisseurs d’acheter des actions d’Aurora. Cependant, il ressort clairement que vers la fin de 2018, lorsque les marchés ont connu une forte baisse, les investisseurs avaient ajusté le montant qu’ils étaient prêts à payer pour un titre comme Aurora qui n’avait pas grand-chose à offrir en dehors de la croissance des ventes.

Bien que la croissance des ventes soit importante, la génération de liquidités et la rentabilité est le vrai nerf de la guerre. Et avec les craintes d’une récession à la hausse cette année, il n’est peut-être pas surprenant que les investisseurs aient opté pour des placements plus sûrs et davantage axés sur la valeur, ce qui n’est manifestement pas le cas pour Aurora. Même si l’enthousiasme pourrait revenir si la légalisation a lieu aux États-Unis au niveau fédéral, il est peu probable que ces évaluations astronomiques redeviendront la norme.

2. Moins d’activité en matière de fusions et acquisitions

Il y a un an, des rumeurs ont couru sur le fait qu’Aurora était en pourparlers avec Coca-Cola au sujet d’un éventuel accord sur les boissons, mais rien ne s’est finalement concrétisé. Même l’arrivée de l’investisseur de renom Nelson Peltz à titre de conseiller stratégique n’a donné lieu à aucun partenariat ni à aucune entente importante pour Aurora, ou tot du moins rien qui n’a réussi à susciter l’enthousiasme des investisseurs.

Cependant, il est difficile de blâmer les entreprises d’autres industries de ne pas vouloir s’impliquer dans le cannabis.

D’abord, l’illégalité de la marijuana aux États-Unis présente toujours un grand risque que les grandes entreprises ne veulent pas prendre pour ne pas ternir leurs marques. Deuxièmement, étant donné les difficultés que Constellation Brands a endurées avec son investissement dans le Cannabis qui pèse sur ses finances, les compagnies ne vont pas faire la queue pour aggraver leurs résultats nets dépensant de l’argent pour aider les compagnies de cannabis à poursuivre leurs activités. La nouvelle industrie dans laquelle investir, autrefois excitante, semble beaucoup plus lourde aujourd’hui.

Tant que les compagnies de cannabis ne seront pas davantage autosuffisantes, il se peut qu’il n’y ait pas autant de transactions conclues. Bien qu’il puisse y avoir des transactions plus modestes comme celle impliquant Canopy Growth et Biosteel, il faudra peut-être un certain temps avant qu’il y ait une transaction révolutionnaire qui ait un impact réel sur l’industrie. Le niveau de risque, malheureusement, est devenu trop élevé pour être ignoré, surtout compte tenu de la presse négative qui entoure l’industrie cette année. Les inquiétudes concernant les décès liés à l’inhalation liés aux produits du cannabis et le scandale entourant la culture illégale de cannabis par CannTrust ont donné aux investisseurs de nombreuses raisons de réfléchir à deux fois avant d’investir sur ce qui a été une industrie très volatile ces derniers temps.

Qu’est-ce que cela signifie pour les investisseurs ?

Pour les investisseurs, il ne s’agit pas ici d’acheter des actions de marijuana simplement parce qu’elles ont perdu de la valeur. Bien qu’il puisse sembler peu probable que le prix d’Aurora et de Canopy diminue davantage, cela pourrait très bien être une réalité. Plus les investisseurs se détournent des actions dont la valeur est élevée et se tournent vers des placements axés sur les prix, moins la demande sera forte pour des actions d’entreprises chères.

Cependant, il existe encore de bonnes options, car Charlotte’s Web a par exemple été en mesure d’afficher régulièrement un profit et pourrait être une alternative pour les investisseurs de cannabis à la recherche d’une meilleure valeur d’achat. Les investisseurs doivent simplement être plus prudents lorsqu’ils décident dans quelles actions de cannabis investir et se concentrer sur celles qui ont des résultats solides et tangibles, plutôt que sur les promesses de croissance future.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.