Home > Actualités & Analyses Forex > Cannabis: 4 raisons de miser les actions liées à la Marijuana après un été particulièrement difficile pour le secteur

Cannabis: 4 raisons de miser les actions liées à la Marijuana après un été particulièrement difficile pour le secteur

Ceux qui ont investi dans les actions de l’industrie du Cannabis ont eu des sueurs froides au cours de la dernière année.

Les actions de cette industrie balbutiante ont diminué de moitié à la fin du mois d’août par rapport à l’année précédente, alors qu’elles avaient été poussées à la hausse par un sentiment haussier. Canopy Growth et Tilray ont compté parmi les sociétés les plus durement touchées chutant respectivement de 54% et 64%.

Cependant, il semble qu’il y ait de la lumière au bout du tunnel, et ce pour plusieurs raisons, que nous vous proposons de détailler dans cet article.

Les aliments contenant du Cannabis commencent à prendre leur envol au Canada

Les compagnies de cannabis se heurtent au fait que l’herbe est un produit ennuyeux, par sa simlicité tout comme le maïs ou le blé. Pour vendre davantage de Cannabis, ils doivent apprendre à être à la marijuana ce que Coca-Cola est à l’eau sucrée. Ils doivent développer des marques puissantes dans des produits dérivés à plus forte marge tels que les produits comestibles et les boissons.

Or, il sont sur le point d’obtenir leur première grosse victoire au Canada.

Jusqu’à récemment, le Canada n’approuvait que la vente de bourgeons, d’huiles (teintures) et de capsules de gel. Maintenant, cela a changé. Le Canada a récemment ouvert la voie aux produits comestibles et aux boissons au cannabis. Ils commenceront à être commercialisés en décembre. Cette évolution suscitera beaucoup d’intérêt chez les investisseurs de cannabis, et ramènera le sentiment à la hausse. Cela fera sans doute grimper les actions de cannabis d’ici la fin de l’année, et au-delà.

« Nous verrons une multitude de nouveaux produits arriver sur le marché « , déclare Korey Bauer, gestionnaire de portefeuille du Cannabis Growth Fund . « Nous pensons que ça va être énorme pour ces entreprises. »

« Personnellement, je suis très enthousiasmée par la légalisation des produits comestibles au Canada « , déclare Emily Flippen, analyste en investissement chez Motley Fool. Elle dit que cela donnera aux entreprises la possibilité de vendre des produits à marge plus élevée et de se débarrasser de leur statut de marchandise.

Pour comprendre pourquoi, considérez la popularité de ces produits sur le marché américain. Les produits dérivés du cannabis – par opposition aux bourgeons ordinaires – représentent environ 60% des ventes sur les marchés légaux américains et un pourcentage disproportionné de la croissance, selon l’analyste de Stifel W. Andrew Carter.

Donald Trump à la rescousse?

A première vue, tout porte à croire que Trump est formellement opposé au Cannabis. Il a embauché (puis congédié) un procureur général qui s’est engagé à faire respecter l’interdiction fédérale du cannabis. Le médecin-chef Jerome Adams vient de publier un rapport cinglant sur les risques sanitaires très réels de la marijuana. Et Trump donne lui-même une partie de son salaire pour financer une campagne médiatique sur les risques liés à la marijuana.

D’un autre côté, Trump veut par dessus tout être réélu l’anné eprochaine. Il va donc faire ce qu’il faut pour rester au pouvoir. Cela pourrait signifier un renversement rapide de la situation en ce qui concerne la marijuana. Les candidats démocrates à l’élection présidentielle s’acharnent pour appuyer les vues progressistes sur la légalisation des mauvaises herbes. Trump les priverait ainsi d’un argument de campagne non négligeable en affichant lui aussi une position favorable, ce qui ferait à coup sût monter en flèche les titres de l’industrie du Cannabis

Les lieux de vente se multiplient

« Les gens aiment vraiment aller dans les magasins, voir le produit et parler de ses effets », explique Bauer, du fonds commun de placement Cannabis Growth. « Il est crucial pour ces magasins d’éduquer les gens sur ce qu’ils achètent. »

En d’autres termes, le nombre de magasins est la clé des ventes, et il s’avère qu’il n’y en a pas assez au Canada. Mais cela va bientôt changer. Le Canada a récemment organisé des loteries pour octroyer des licences d’exploitation de magasins aux promoteurs. « La pénurie de magasins va être corrigée », dit Bauer. « Nous pensons que ce sera absolument énorme dans les 24 prochains mois. »

Les stocks de mauvaises nouvelles sont sans doute épuisés

L’une des principales raisons pour lesquelles les action de marijuana ont chute a été une avalanche de mauvaises nouvelles ces derniers mois.

Le fournisseur CannTrust a par exemple été sous le feu de sprojecteur dans uen affaire de plantations illégales.

“Cela a vraiment ébranlé la confiance dans le secteur parce qu’ils étaient considérés comme sûrs et approuvés », a déclaré Todd Harrison, directeur des investissements chez CB1 Capital.

De leur côté, les fournisseurs Canopy Growth, Tilray et HEXO ont tous enregistré de mauvais résultats trimestriels. Il en va de même pour Charlotte’s Web, qui vend du cannabidiol (CBD) à des fins prétendument médicales,.

Le conseil d’administration de Canopy a mis à la porte son PDG dans une décision surprise qui a secoué beaucoup d’investisseurs.

Le Québec a annoncé des restrictions sévères sur les produits comestibles parce qu’il craignait qu’ils ne plaisent trop aux enfants.

Bref, les investisseurs ont été secoués. Cependant, face à une telle avalanche de mauvaises nouvelles, on est en droit d’espérer que le stock est épuisé. Par ailleurs, la chute des actions du secteur face à ce contexte pourrait constituer une bonne opportunité de se positionner à un cours intéressant.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte