Home > Actualités & Analyses Forex > Cours de l’euro dollar : cibles baissières confirmées à 1.1110$ et 1.10$

Cours de l’euro dollar : cibles baissières confirmées à 1.1110$ et 1.10$

Vincent Ganne

Le cours de l’euro dollar a de nouveau échoué sous résistance suite au statu quo monétaire de la Réserve Fédérale (FED), alors que le taux de change de l’euro reste sous la pression de l’économie allemande. Ce vendredi, le rapport NFP apporte encore du soutien fondamental au dollar US face à un panier de devises (DXY)

La semaine passée, le cours de l’euro dollar avait réalisé une cassure technique baissière du support hebdomadaire à 1.1215$. Cette semaine, la cassure a été confirmée par un mouvement de retour (pull back) et la résistance a produit son effet baissier dans le sillage de la nouvelle décision de politique monétaire de la FED. Sur le plan de l’analyse technique, la tendance de fond demeure donc baissière et les cibles à 1.1110$ (déjà atteinte vendredi dernier) et 1.10$ sont engagées.

La Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) a rendu publique mercredi soir une nouvelle décision de politique monétaire, après deux jours de délibération. Occultant les pressions de Donald Trump, la FED a décidé de ne pas baisser ses taux (le Président des Etats-Unis réclame plusieurs baisses de taux) et s’est même réjoui de la solidité de l’économie des Etats-Unis, de la remontée des marchés financiers, avec une nuance, le rythme de l’inflation.

Dans ces conditions, la probabilité implicite de voir la FED baisser son taux principal d’ici le 11 décembre prochain, a reculé. Les conséquences sont haussières pour le dollar US face à un panier de devises majeures, c’est la principale source cette semaine de la baisse du taux EUR/USD, une baisse renforcée par l’allure négative actuelle du secteur manufacturier allemand (voir indice PMI de Markit publié jeudi matin).

Comme nous venons de le voir dans le paragraphe ci-dessus, c’est la tendance haussière du dollar US (DXY) qui explique l’essentiel de la baisse du cours de l’euro dollar. Le graphique ci-dessus permet de constater que le DXY inscrit de nouveaux sommets pluriannuels, un mouvement haussier qui est confirmé aujourd’hui avec un rapport NFP solide. Rappelons effectivement que le taux de croissance du PIB US a atteint 3.2% au premier trimestre et que les indicateurs d’activité qui ont été publiés pour le mois d’avril sont tous très favorables.

 

Cours de l’Euro Dollar : graphique réalisé avec TradingView et qui expose les bougies japonaises en données journalières

Tags: