Home > Actualités & Analyses Forex > Davantage de mesures de relance budgétaire aux États-Unis – Est-ce nécessaire ?

Davantage de mesures de relance budgétaire aux États-Unis – Est-ce nécessaire ?

Le Sénat américain a approuvé ce week-end une nouvelle série de mesures de relance budgétaire. Les dépenses d’urgence, 1 900 milliards de dollars, s’ajoutent aux 4 000 milliards de dollars déjà dépensés avant l’arrivée de Joe Biden à la présidence. 

Cette somme est bien plus importante que tout ce que l’on peut voir dans d’autres parties du monde. Par exemple, une comparaison rapide entre la réponse budgétaire des États-Unis et celle de la zone euro révèle une énorme différence. Non seulement l’Europe est plus conservatrice, mais la relance budgétaire représente moins de la moitié de l’écart de production, alors qu’en Amérique, elle est plus du double.

Implications pour les marchés financiers

En se basant sur ce qui s’est passé dans le passé avec les précédents chèques reçus par les Américains, une grande partie du stimulus sera épargnée. Le taux d’épargne a effectivement augmenté pendant la crise sanitaire, comme il le fait en cas d’incertitude économique.

De plus, une grande partie de ces fonds se retrouvera sur le marché boursier. Les Américains, et en particulier les traders, ont investi une partie des fonds de relance qu’ils ont reçus, de sorte que la bourse devrait connaître un nouvel essor grâce à ces fonds.

Qu’en est-il du dollar ? Comment se fait-il que le dollar soit en hausse alors que la réponse logique devrait être l’inverse ?

La réponse vient du statut de réserve mondiale dont jouit le dollar américain. La plupart des dettes dans le monde sont émises en dollars américains, et la crise sanitaire a entraîné une augmentation spectaculaire du niveau d’endettement des nations. Cependant, cette dette doit parfois être remboursée en cours de route, sous forme d’intérêts et de capital. Par conséquent, la demande de dollars augmente de manière exponentielle à mesure que le monde émet davantage de dettes libellées en dollars. Plus précisément, en dépit du fait que la Fed maintient une politique monétaire souple et malgré l’énorme stimulation fiscale, le monde a besoin de dollars.

À ce stade, le débat est de savoir si le nouveau cycle de relance est nécessaire ou non ? Après tout, le rapport des NFP de vendredi dernier a montré un marché du travail fort et un taux de chômage en baisse. En d’autres termes, l’économie se redresse beaucoup plus vite que prévu. Par conséquent, certains critiques affirment que le nouveau cycle de relance budgétaire conduira à une surchauffe de l’économie et à une inflation bien plus élevée que ce que souhaite la Fed.

Les mois à venir sont cruciaux pour le récit de l’inflation, surtout parce que le prix du pétrole est supérieur à 65 $. La hausse du prix du pétrole, associée à une augmentation de la quantité de dollars sur le marché, pourrait conduire à une inflation bien plus élevée que celle souhaitée par la Fed.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.