Home > Actualités & Analyses Forex > De fortes disparités entre les PIB des membres de l’Union européenne

De fortes disparités entre les PIB des membres de l’Union européenne

Les données du PIB européen publiées hier révèlent, une fois de plus, une différence marquée entre les pays membres. Le chiffre principal est un peu mieux, à -11,8 % contre des attentes de -12,1 %, ce qui correspond plus ou moins aux attentes du marché. 

Un examen attentif des performances du PIB des différents pays de la zone euro nous aide à mieux comprendre les difficultés auxquelles la BCE est confrontée dans la définition de la politique monétaire. Plus précisément, toutes les six semaines, la BCE examine les performances économiques de chaque pays de la zone euro et de la zone euro dans son ensemble et définit une politique qui doit s’adapter à tous.

C’est un défi qu’aucune autre banque centrale du monde développé n’a relevé. C’est pourquoi la BCE a été créditée de peu de chances de survivre à l’épreuve du temps, beaucoup affirmant qu’à la première récession économique, la zone euro est condamnée à l’échec.

Jusqu’à présent, la BCE a prouvé que tout le monde avait tort.

Les destinations touristiques les plus durement touchées au deuxième trimestre 2020

Il n’est pas surprenant que les pays dépendant de la saison des vacances aient été les plus touchés au cours du deuxième trimestre. L’Espagne a été la plus touchée, car elle emploie un nombre considérable de personnes dans ce secteur et, dans certaines régions, le tourisme représente la quasi-totalité du secteur économique (par exemple, les Baléares). Cette partie de l’économie ayant été réduite à presque zéro, il n’est pas surprenant que le PIB espagnol ait diminué de près d’un cinquième par rapport à l’année dernière.

La Croatie, la Grèce, le Portugal et la France rejoignent le peloton. À l’opposé, les pays nordiques et baltes ont mieux résisté à la crise. La Finlande, la Lituanie, le Danemark ou la Suède ont été crédités d’avoir mieux géré la pandémie de coronavirus, et leurs économies ne dépendent pas du nombre d’arrivées de touristes comme, par exemple, les économies française ou grecque. L’impact de la crise est donc un peu plus faible.

Pour en revenir à la BCE, la banque centrale utilise les banques nationales de chacun des pays membres de la zone euro comme ses yeux et ses oreilles sur le territoire. Alors que la BCE est responsable de la définition de la politique monétaire à Francfort, les banques nationales aident à sa mise en œuvre. Elles jouent également un rôle crucial dans la collecte de données sur le territoire et leur transmission aux membres du personnel de la BCE. Ces derniers, à leur tour, présentent leurs projections au personnel toutes les deux réunions de la BCE, aidant ainsi les investisseurs et les représentants de la presse financière à comprendre les décisions de la BCE et le raisonnement qui les sous-tend.

Dans l’ensemble, la dispersion des performances du PIB n’est rien de moins qu’étonnante. Pour une fois, on peut comprendre les défis auxquels la BCE est confrontée lorsqu’elle définit une politique adaptée aux conditions économiques finlandaises et espagnoles.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte