Home > Actualités & Analyses Forex > Discours du président de la Fed pour souligner la semaine de trading

Discours du président de la Fed pour souligner la semaine de trading

La semaine à venir est limitée en ce qui concerne la publication des données économiques. Vendredi dernier, nous avons vu le rapport du PFN confirmer le pire scénario pour le marché de l’emploi aux États-Unis. Ce rapport a confirmé que les États-Unis ont maintenant un taux de chômage proche de 15 %. Les données de cette semaine iront très probablement dans le même sens lorsque de nouvelles demandes d’allocations de chômage et de nouvelles ventes de particuliers seront publiées.

Comme à son habitude, la semaine commence lentement du point de vue des données économiques. Il est rare qu’une nouvelle économique importante soit prévue pour lundi.

Mardi, le CPI aux États-Unis devrait afficher une nouvelle baisse (-0,7 %) sur une base mensuelle, contre -0,4 % en mars. La baisse du taux d’inflation est normale, si l’on considère qu’il y a seulement deux semaines, le prix du pétrole est devenu négatif pour la première fois dans l’histoire.

Le mandat de la Fed en matière de stabilité des prix et de création d’emplois est sur le point d’être menacé pour la deuxième semaine consécutive. Après les terribles données sur l’emploi de la semaine dernière, les chiffres de l’inflation de cette semaine refléteront la situation difficile à laquelle la Fed est confrontée.

Mercredi, le président de la Fed, Jerome Powell, participera à un webinaire organisé par le Peterson Institute for International Economics. Il devrait y parler des questions économiques actuelles et, surtout, des questions du public sont attendues.

Il est normal que les membres de la Fed, même les présidents, prennent part aux réunions, webinaires, interviews, discussions prévues, pendant la période entre deux réunions. Ils renforcent les décisions et les messages récents, en s’assurant que le marché comprend bien le point de vue de la Fed.

Que dira Powell ?

L’accent sera mis sur tous les détails concernant les programmes d’assouplissement quantitatif en cours aux États-Unis et, surtout, sur les mesures de relance supplémentaires. Il est désormais clair pour tout le monde que la crise sanitaire liée au coronavirus ne disparaîtra pas aussi facilement et que la reprise économique n’aura pas la forme d’un V, comme on l’espérait au départ.

Par conséquent, toute mesure de relance budgétaire et monétaire est suffisante pour faire bouger les marchés. Dans ces conditions, la Fed ne devrait qu’exprimer sa volonté de faire tout ce qui est en son pouvoir, et le marché le tiendra pour acquis.

En parlant du marché, le DJIA et le S&P500 ont terminé la semaine précédente sur une note plus élevée, laissant de nombreux investisseurs perplexes comme si elle avait perdu le contact avec la réalité. Toutefois, l’histoire nous apprend que les marchés baissiers connaissent des reprises fortes et agressives, souvent plus fortes que la baisse.

Tags:
FED
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte