Home > Actualités & Analyses Forex > Élection générale allemande – Un test pour la monnaie commune

Élection générale allemande – Un test pour la monnaie commune

Un changement de pouvoir à Berlin pèse sur la monnaie commune. Le parti d’Angela Merkel semble faible avant les élections de septembre.

Le monde change très vite, comme on l’a vu lors de la pandémie de COVID-19. Les marchés financiers ont baissé si rapidement en mars 2020 que les indices boursiers sont passés d’un marché haussier à un marché baissier en un temps record.

La remontée a été tout aussi forte. Peu de temps après être entrés sur des marchés baissiers, les indices ont rebondi en territoire haussier.

La politique n’est pas différente. Après le Brexit, les deux puissances de l’Union européenne sont l’Allemagne et la France. Les traders EUR/USD se souviennent peut-être que lorsque Macron a été élu à la présidence de la France en 2017, le marché a ouvert avec un gap qui ne s’est pas refermé pendant des années. Par conséquent, la politique a son importance dans le trading des marchés financiers, et comprendre les luttes de pouvoir et les changements est essentiel pour être du bon côté du marché.

Les élections allemandes se tiendront en septembre, et l’année s’annonce difficile pour le parti d’Angela Merkel, le CDU. Si les Verts venaient à gagner, ce que les récents sondages suggèrent, l’euro en ressentirait les répercussions.

Allemagne – Un changement de pouvoir qui change la donne pour la politique de la zone euro

La monnaie commune s’en est plutôt bien sortie après le divorce du Brexit. Lorsque le Royaume-Uni a voté pour quitter l’Union européenne, l’euro, ainsi que la livre sterling, ont été touchés. La livre a chuté de pas moins de deux mille pips en un laps de temps très court, mais une grande partie de cette chute a maintenant été récupérée. Plus précisément, la nuit du vote du Brexit, la livre a commencé sa chute à partir de 1,50, mais il y a quelques semaines, elle se négociait à nouveau au-dessus de 1,42. Les acteurs du marché sont donc passés à autre chose et ont commencé à chercher des opportunités sur la livre.

Mais l’euro reste blessé. Lorsque les Britanniques sont partis, l’Union européenne a perdu l’un de ses plus importants alliés. Soudain, Merkel et Macron ont pris tout le poids de l’union sur leurs épaules.

En particulier, la popularité de Merkel a augmenté de façon exponentielle dans les années qui ont suivi le référendum. Cependant, la pandémie de COVID-19 a tout changé.

L’Allemagne, comme la plupart des pays européens, a réagi mollement à la pandémie. Le manque de disponibilité des vaccins au cours du premier trimestre de 2021 a conduit la population à se retourner contre le gouvernement de Mme Merkel. La montée des Verts doit donc être considérée comme un mouvement anti-establishment – car l’establishment a échoué lorsqu’on avait le plus besoin de lui.

Le graphique ci-dessus montre les projections du PIB de la zone euro par rapport au potentiel. L’Europe a eu une réponse faible à la pandémie par rapport aux États-Unis, par exemple. Bien qu’il soit inférieur au potentiel, l’écart économique avec les autres économies continuera de se creuser.

À ce titre, les élections allemandes pourraient signaler un changement qui pèserait sur l’euro. Si le CDU perd davantage de terrain dans les mois à venir, la monnaie commune paraîtra également plus faible dans le contexte mondial.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte