Home > Actualités & Analyses Forex > EUR/USD: Après une volatilité extrême suite à la BCE, l’Euro-Dollar ignore presque les ventes au détail

EUR/USD: Après une volatilité extrême suite à la BCE, l’Euro-Dollar ignore presque les ventes au détail

La volatilité monte en flèche sur la paire EUR/USD depuis hier, avec de violents mouvements. L’Euro-Dollar a en effet tout d’abord chuté face aux annonces dovish de la BCE, jusqu’à marquer un creux à 1.0926 hier après-midi, mais la paire a ensuite très fortement rebondi, au point de progresser jusqu’à un sommet à 1.1109 ce vendredi, soit une hausse de près de 200 pips en moins de 24h, ce qui n’avait plus été vu depuis un moment.

Pourquoi la paire EUR/USD a chuté face à la réunion de la BCE hier?

A l’origine de la baisse initiale, on retrouve le fait que la BCE ait annoncé une package de mesures d’assouplissements monétaires qui se décrit comme suit :

  • Réduction des taux d’intérêt de 10 pb à -0,5%
  • Abandon du calendrier de guidance de la BCE
  • Reprise du QE illimité pour 20 Mds EUR par mois (illimité)
  • Modification du taux de TLTRO pour éliminer l’écart de 10 pb et offrir des conditions de crédit plus favorables
  • Introduction d’un système de réserve à deux niveaux qui exempterait une partie des avoirs des banques des taux négatifs.

Par ailleurs, la BCE a précisé que le QE resta en place tant que l’inflation ne sera pas satisfaisante, sous entendu pas avant que la BCE ne remonte les taux, une possibilité encore très lointaine pour le marché.

Au final, il s’agissait donc de plusieurs décisions dovish, qui sont autant de facteurs mécaniquement baissiers pour l’Euro sur le Forex.

Pourquoi l’Euro a ensuite rebondi?

Quant à la hausse qui a suivi la forte baisse initiale, on peut identifier 3 raisons potentielles.

La prempière est que la BCE a appelé les gouvernements à agir à leur tour pour soutenir l’économie, et à arrêter de sereposer uniquement sur la politique monétaire.

De plus, avec un QE illimité, le marché pense qu’il y a de bonnes chances d’améliorer la situation économique en Europe, ce qui à terme soutiendra l’Euro.

Enfin, le fait que la BCE ait assoupli sa politique monétaire augmente la pression sur la Fed pour qu’elle assouplisse elle aussi, un facteur baissier pour le Dollar qui devrait faire remonter EUR/USD.

Peu de réaction face aux ventes au détail US ce vendredi

On notera également que les investisseurs ont pris connaissance des ventes au détail US du mois d’août ce vendredi, avec des chiffres bien plus solides que prévu. Les ventes au détail ont en effet progressé de 0.4% contre +0.2% anticipé, avec de plus une révision haussière des chiffres du mois précédent de +0.7% à +0.8%.

Toutefois, bien que l’on ait pu constater une légère pression haussière sur le Dollar face à ces chiffres, ils ne semblent pas suffisant pour remettre un tant soit peu en question la possibilité de la baisse de taux de la Fed anticipée avec certitude par le marché pour la semaine prochaine.

Analyse Technique EUR/USD

Enfin, d’un point de vue graphique, on notera que plusieurs signaux haussiers ont pu être relevés depuis hier.

La paire EUR/USD est en effet repassée au-dessus de ses moyennes mobiles 100 et 200 heures, et a cassé au-dessus de la ligne de tendance baissière visible depuis le 13 août, ainsi que la résistance intermédiaire de 1.1050.

Enfin, l’EUR/USD teste actuellement le seuil psychoilogique de 1.11. Une cassure confirmée au-dessus de ce seuil attesterait d’une prise de contrôle des acheteurs, et on pourrait alors envisager un objectif à 1.12 sur quelques jours.

Graphique EUR/USD H1

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.