Home > Actualités & Analyses Forex > EUR/USD: Le Brexit, la guerre commerciale et les ventes au détail US vont-ils pousser l’Euro-Dollar à la hausse ou à la baisse ce mercredi?

EUR/USD: Le Brexit, la guerre commerciale et les ventes au détail US vont-ils pousser l’Euro-Dollar à la hausse ou à la baisse ce mercredi?

La journée d’hier a été animée pour la paire EUR/USD, et ce mercredi 16 octobre 2019 pourrait l’être davantage.

Rappelons en effet que la paire EUR/USD a chuté dans une première partie de journée, marquant un creux à 1.0990, avant de fortement rebondir, jusqu’à un pic à 1.1060 ce matin.

L’espoir d’accord sur le Brexit soutient l’Euro

La paire EUR/USD profite en effet d’espoirs au sujet du Brexit. Dès hier matin, le négociateur européen du Brexit, Michel Barnier, avait déclaré :

« Nos équipes travaillent dur, et le travail vient juste de commencer aujourd’hui, ce travail a été intense au cours du week-end et hier, car même si l’accord sera difficile, de plus en plus difficile, pour être franc, il est encore possible cette semaine.”

Il a ajouté que « tout accord doit fonctionner pour tout le monde », disant qu’il est « grand temps de transformer les bonnes intentions en un texte juridique ».

Plus tard dans la journée, on pouvait apprendre via des informations de l’agence Bloomberg que les négociateurs du Royaume-Uni et de l’UE seraient sur le point de finaliser un projet d’accord sur le Brexit.

La validation de l’accord dépendrait cependant du soutien du Democratic Unionist party (DUP), ce qui pourrait compliquer les choses.

De plus, Reuters a révélé peu après les informations initiales que que selon des diplomates de l’UE, les rapports sur un accord imminent sont “bien trop prématurées”.

En ce qui concerne les commentaires plus récents, on peut relever les propos du ministre des finances de la France Bruno Lemaire, qui a estimé ce matin qu’il estiste toujours une lueur d’espoir d’accord. La ministre des affaires européennes, Amélie de Montchalin, a quant à elle estimé qu’un accord reste possible “possible”.

Pour le reste de la journée, on restera attentif aux éventuels commentaires en provenance du camp UK, car il ne faut pas oublier que lorsqu’un accord sera atteint entre Johnson et l’UE, cet accord devra encore être validé par le parlement UK…

La guerre commerciale pourrait aussi influencer les décisions des traders

En dehors du Brexit, la guerre commerciale pourrait également influencer les échanges sur la paire EUR/USD, via le Dollar.

Après quelques jours d’optimisme, un accord partiel ne semble en effet plus aussi garanti qu’initialement annoncé.

D’après Bloomberg, la Chine exigerait en effet une réduction des tarifs douaniers de Trump pour accepter d’augmenter ses achats de produits agricoles US, comme convenu lors des rencontres de la semaine dernière.

Cet exigence supplémentaire de la Chine pourrait irriter Donald Trump, et faire dérailler l’accord, qui devait initialement être signé sous 5 semaines.

De plus, la situation à Hong Kong pourrait s’inviter dans les négociations Chine-USA. La Chine a en effet promi de riposter face à un projet de loi américain sur la défense de la démocratie et des droits de l’homme à Hong Kong, ce qui pourrait sans nul doute entacher les relations entre les deux plus grandes puissances éocnomiques de la planète.

Calendrier économique : Les ventes au détail à surveiller

En ce qui concerne le programme du calendrier économique, on notera que la statistique la plus importante attendue ce mercredi concernera les ventes au détail US du mois de novembre.

Le consensus anticipe une hausse de 0,3% après 0,4% précédemment pour les ventes au détail totales. Les ventes au détail principales, qui ne prennent pas en compte certaines catégories de produits trop volatiles, sont de leur côté attendues en hausse de 0,2% après +0% le mois précédent.

En ce qui concerne les statistiques déjà publiées plus tôt aujourd’hui, on soulignera que l’IPC de la Zone Euro s’est révélé décevant, à 0.8% en données annuelles pour le mois de septembre, contre 0.9% anticipé et 1% précédemment, ce qui pèse sur l’Euro, en augmentant les chances de voir la BCE agir.

Analyse Technique EUR/USD

D’un point de vue technique, la tendance reste haussière, malgré l’absence de nouveaux sommets. La zoen de 1.1050-60 s’affiche comme une résistance, dont la cassure pourrait entrainer un test de 1.11.

A la baisse, un premier support se trouve vers 1.1025, un seuil qui correspond actuellement à la moyenne mobile 100 heures. Plus bas, le seuil psychologique de 1.10, qui correspond également à la moyenne mobile 200 heures, sera le prochain support, avant le creux d’hier à 1.0990, puis 1.0960, 1.0940, 1.09 et le creux annuel de 1.0880.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1.1030 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte