Home > Actualités & Analyses Forex > EUR/USD: Objectifs de trading à court terme et 4 prévisions de banques pour l’Euro-Dollar et les principaux facteurs fondamentaux

EUR/USD: Objectifs de trading à court terme et 4 prévisions de banques pour l’Euro-Dollar et les principaux facteurs fondamentaux

La paire EUR/USD reste globalement sous pression ce mardi, après une timide te,ntative de rebond hier.

Rappelons que la paire EUR/USD avait tenté de progresser, passant au-dessus de la ligne de tendance baissière visible depuis le sommet du 13 août, ainsi qu’au-dessus du seuil psychologique de 1.11.

L’Euro-Dollar avait cependant été rapidement renvoyé en baisse, mais sans aller jusqu’à marquer des creux sous les plus bas de la semaine dernière.

De ce fait, on peut observer la formation d’une ligne de tendance haussière visible depuis le creux du 1er août.

Une cassure sous cette ligne de tendance, et sous le creux de la semaine dernière à 1.1065 confirmerait le profil baissier, avec alors 1.1025 et le seuil psychologique clé de 1.10 en ligne de mire.

A la hausse, une nouvelle tentative au-dessus de 1.11 mettrait EUR/USD face à une première résistance importante à 1.1130, avant 1.1150, 1.12 et 1.1250.

Graphique EUR/USD H1

Après ce point technique de court terme, nous vous proposons dans la suite de ce rapport quotidien sur l’EUR/USD une sélection d’avis et de prévisions de banques en ce qui concerne EUR/USD et les facteurs potentiellement influents sur la paire de devises.

Le marché pousse à la baisse sur EUR/USD, selon Commerzbank

Les analystes de la la Commerzbank soulignent que la paire EUR/USD est restée relativement stable hier, mais reste sur la défensive.

« L’Euro a subi une pression à la baisse croissante la semaine dernière et l’attention s’est portée sur le creux récent de 1,1027 et la base de son canal baissier à 1,0955. En dessous se trouve un retracement de Fibonacci important à 1,0814. Une résistance se situe sur la moyenne mobile 200 jours à 1,1288, mais la résistance clé est de 1,1343/65, le canal descendant 2018-2019 et la moyenne mobile 55 semaines. Une clôture hebdomadaire au-dessus de ce dernier niveau est nécessaire pour que nous puissions adopter une position haussière. »

EUR/USD pourrait de nouveau tester 1.1025 selon UOB

Les analystes Forex du Groupe UOB anticipent une faiblesse supplémentaire de l’EUR/USD et un test probable de plus bas annuel à 1,1025.

Prévisions à court terme : « Malgré le rebond marqué après le creux de 1,1065, il est trop tôt pour s’attendre à une reprise soutenue. L’euro est plus susceptible de consolider ses pertes et de se négocier latéralement à ces niveaux inférieurs, probablement entre 1,1065 et 1,1115 ».

Prévisions à moyen terme : « L’euro a clôturé en baisse pour la quatrième journée consécutive vendredi dernier, ayant chuté à 1,1065 avant de s’établir à 1,1089 (-0,15%). La pression à la baisse s’est encore accrue et, à partir de là, un nouveau test du creux de 1,1025 du début août ne serait pas surprenant. Cela dit, il n’est pas clair à ce stade s’il y a suffisamment d’élan pour briser le niveau crucial de 1,1000. En revanche, seule une hausse au-dessus de 1,1160 indiquerait que la pression à la baisse actuelle s’est relâchée ».

Les anticipations au sujet de la Fed pourraient être influencées par les conférence de Jackson Hole, relève Danske Bank

Les analystes de Danske Bank notent qu’hier, Rosengren de la Fed s’est opposé à de nouvelles baisses de taux, arguant que l’économie américaine est toujours en bonne santé et qu’il ne prévoit pas un ralentissement significatif.

« Rosengren, qui a voté contre la première réduction le mois dernier, a dit : « Je veux juste voir des preuves que nous allons vers quelque chose qui est plus un ralentissement ». La Fed a été extraordinairement calme au cours des deux dernières semaines après la réunion du FOMC et les marchés attendent plus de détails de la part du président de la Fed Powell lorsqu’il prendra la parole à la conférence annuelle Jackson Hole vendredi (nous allons probablement aussi entendre certains des autres membres du FOMC, mais rien n’est prévu pour le moment) ».

Influence sur EUR/USD : Si le marché anticipe davantage de baisses de taux de la Fed, cela constitue un facteur baissier pour le Dollar sur le Forex, et donc pour la paire EUR/USD.

Deutsche Bank met en garde contre les risques de récession en Allemagne

Les analystes de la Deutsche Bank anticipent une récession technique en Allemagne, car ils s’attendent à une nouvelle baisse du PIB de 0.25% au troisième trimestre.

« Notre prévision de croissance pour l’ensemble de l’année 2019 est maintenant de 0,3 %. En l’absence d’indication d’un rebond, nous avons abaissé notre prévision pour 2020 à 0,7 %. Nous reconnaissons que ces révisions ne tiennent pas compte de l’accumulation récente des risques. »

« Compte tenu de la fragilité croissante de l’économie mondiale, la réalisation d’un ou de plusieurs risques pourrait facilement pousser l’économie dans un scénario complètement différent, où des révisions de croissance de quelques dixièmes de point de pourcentage ne seraient pas suffisantes.

Influence sur EUR/USD : L’Allemagne étant le pilier économique de l’Europe, voire le pays entrer en récession inquiéterait largement les investisseurs, et devrait peser sur l’Euro, d’autant plus que cela augmente également le risque de voire la Banque Centrale Européenne abaisser ses taux pour soutenir l’économie.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.