Home > Actualités & Analyses Forex > Euro Dollar : la tendance reste baissière sous la forte résistance à 1.13$

Euro Dollar : la tendance reste baissière sous la forte résistance à 1.13$

Points-clés de l’article :

  • Sur le plan des fondamentaux, le cours de l’euro dollar est sous l’influence de plusieurs facteurs fondamentaux, la politique monétaire de la BCE naturellement, mais aussi la dynamique propre au dollar US et enfin la corrélation au taux GBP/USD, à deux semaines de la date d’entrée en vigueur du Brexit.
  • L’analyse technique du cours de l’euro dollar décrit un mouvement baissier bien construit et d’un momentum lent. RESISTANCE A 1.13$
  • Vous trouverez enfin une vidéo de 11 minutes qui propose un tour d’horizon technique de mes vues de marché pour les paires majeures du Forex pour cette session du mercredi 13 mars (EURUSD, GBPUSD, USDJPY, USDCAD, AUDUSD et NZDUSD).

 

A] GLOBALEMENT, LES FONDAMENTAUX RESTENT BAISSIERS POUR LE COURS DE L’EURO DOLLAR

Bien que la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) a interrompu son cycle haussier des taux d’intérêt et de manière générale, la normalisation de sa politique monétaire, le cours de l’euro dollar reste baissier sur le marché des changes. Il est vrai que la macro-économie des Etats-Unis se maintient en haut de cycle et qu’elle représente le facteur de hausse pour le dollar US, mais ces sont surtout des fondamentaux propres à la monnaie unique européenne qui sont la source de la baisse du taux de change de l’euro.

Tous les chiffres macro-économiques américains ont gagné en impact sur le dollar US avec la fin de la normalisation de la politique monétaire de la FED. Cette dernière juge les taux au juste niveau et peut approfondir son nouveau ton « dovish » si l’inflation ralentit aux Etats-Unis. Au contraire, le dollar US (DXY) se renforcera si le régime de prix reste en haut de cycle.

La décision de politique monétaire de la Banque Centrale Européenne (BCE) du jeudi 07 mars reste en toile de fond en tant que facteur baissier pour le cours de l’euro dollar : la BCE a reporté à fin 2019 sa première hausse de taux. Mais il paraît peu probable que les taux montent avant l’année 2020 au minimum, l’horizon s’éloigne pour l’engagement d’un cycle haussier des taux d’intérêt au sein de la Zone Euro, c’est le principal facteur de baisse du cours de l’euro dollar.

 Les trois informations à retenir de la décision de politique monétaire de la BCE et qui mettent la pression baissière sur le taux de change de l’Euro :

– La BCE abaisse fortement ses projections macro-économiques en matière d’inflation et de croissance économique. Pour la seule inflation, l’anticipation passe de 1.6% à 1.2% en 2019, 1.7% à 1.5% en 2020 et 1.8% à 1.6% en 2021, soit en-dessous de l’objectif des 2%. Le régime des prix est donc révisé à la baisse pendant au-moins 3 ans et la croissance économique pour l’année 2019 est revue en baisse de 700 points de base !

– Ces nouvelles projections de la BCE amène la BCE à reporter à fin 2019 sa première hausse de taux. Mais il paraît peu probable que les taux montent avant l’année 2020 au minimum, l’horizon s’éloigne pour l’engagement d’un cycle haussier des taux d’intérêt au sein de la Zone Euro, c’est le principal facteur de baisse du cours de l’euro dollar hier.

– Une troisième séquence d’injection de liquidités pour le secteur bancaire est mise en place (T-LTRO 3), après ceux de juin 2014 et mars 2016. Ces nouveaux prêts auront une maturité de deux ans et seront ouverts à partir du mois de septembre 2019. Les banques de la Zone Euro pourront bénéficier de cette injection de liquidités au taux de 0.00%.

La corrélation positive avec le GBP/USD : La nuit dernière a démontré la corrélation positive entre le taux GBP/USD et le taux EUR/USD dès lors qu’il s’agit d’une information politique autour du Brexit. Theresa May a pu obtenir un meilleur accord avec l’UE, notamment en ce qui concerne le backstop, mais il est toujours peu probable que le Parlement britannique vote favorablement. Tout se joue lors des prochaines 48 heures pour le BREXIT, gare à la volatilité réalisée sur le GBP/USD et l’impact immédiat sur le cours de l’euro dollar. Un second vote a lieu ce soir au Parlement britannique sur le Hard Brexit

 

B] ANALYSE TECHNIQUE DU COURS DE L’EURO DOLLAR : LE MARCHE RESTE EN POSITION SOUS RESISTANCE ET LA TENDANCE DE FOND EST BAISSIERE

Le cours de l’euro dollar a inscrit la semaine dernière un nouveau plus bas annuel dans le sillage de la décision de politique monétaire de la Banque Centrale Européenne (BCE). L’analyse technique en données hebdomadaires met en évidence la cassure du support à 1.13$.

Hier, le cours de l’euro dollar a testé la résistance à 1.13$ et se maintient en-dessous sur la base d’une clôture journalière. En terme de probabilité et de money management, les 1.13$ représente un bon prix pour une stratégie de trading à la vente.

Un argumentaire technique plus abouti vous est proposé dans la vidéo ci-dessous.

 

Euro Dollar : graphique TradingView qui juxtapose les bougies journalières

 

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte