Home > Actualités & Analyses Forex > EUR/USD : Comment les développements en Europe et aux Etats-Unis peuvent-ils impacter l’Euro Dollar en 2019 ?

EUR/USD : Comment les développements en Europe et aux Etats-Unis peuvent-ils impacter l’Euro Dollar en 2019 ?

En 2018, le Forex et EUR/USD ont été dominés par deux facteurs : les troubles politiques et les craintes d’un ralentissement de la croissance économique.

Le premier était tout à fait prévisible avec les victoires du référendum pour le Brexit en Europe, et de Trump à la présidentielle aux Etats-Unis. Mais le second a fait son apparition sur les marchés comme une douche froide au second semestre.

Sans doute, le problème le plus important est que les États-Unis ont négligé la croissance, mettant l’accent sur leurs relations étrangères plutôt que sur leurs développements internes. En effet, les chiffres macroéconomiques américains étaient plutôt encourageants, mais derrière il y avait quelques statistiques effrayantes. En outre, la guerre commerciale avec la Chine est loin d’être terminée, et les États-Unis ne semblent pas gagner la bataille.

Ensuite, c’est la Fed. La politique de «retour à la normale» a donnée lieu à 4 hausses de taux durant l’année, et au retrait de 374,6 milliards de dollars de son argent à un taux mensuel de 34,1 milliards de dollars.

Le président américain Trump a décidé de s’immiscer dans ce qu’aucun autre président américain n’avait fait : la politique monétaire de la Réserve fédérale. Trump a déclaré qu’il n’était pas « satisfait » du chef de la Fed, M. Powell, et de sa politique de resserrement, ne souhaitant plus aucune hausse de taux et un dollar plus faible. C’est en quelque sorte un cercle vicieux, avec la hausse du dollar face à la hausse des taux de la Réserve fédérale américaine, et une monnaie locale plus forte générant des déficits commerciaux plus importants et une croissance plus lente.

En 2019, les hausses de taux dépendront des données, a signalé Powell, mais les banques centrales ont atteint un point où les mesures de relance monétaire et budgétaire ne suffisent plus pour stimuler la croissance. Cela dit, l’influence des banques centrales sur les devises restera probablement modérée.

Pendant ce temps, la courbe des rendements américains s’est aplatie. Le billet du Trésor à 10 ans est tombé à 2,75% après la Fed, atteignant son plus bas niveau en 7 mois, tandis que le rendement du billet à 2 ans est resté autour de 2,67%. Une différence de moins de 10 points de base, cela s’est passé pour la dernière fois en juin 2007. Une courbe de rendement inversée est généralement considérée comme un signe de récession. Même si le moment n’est pas encore venu de paniquer, il s’agit en réalité de jours inquiétants.

Outre-Atlantique, les choses ne vont pas mieux. Malgré sa promesse de mettre fin au QE, le directeur de la BCE, Mario Draghi, a reconnu que les risques pour l’économie sont vers la baisse. Lors de sa réunion de décembre, la banque centrale a abaissé ses prévisions de croissance et d’inflation et, tout en continuant de faire confiance aux développements futurs, la banque centrale devrait maintenant rester en attente au moins jusqu’au dernier trimestre de 2019. Des incertitudes demeurent également, provenant non seulement du protectionnisme des États-Unis, mais aussi par la tourmente locale, avec la France qui pourrait entrer en récession, la crainte d’un resserrement du crédit en Italie et le possible départ du Royaume-Uni sans accord clair.

Il est certain que les développements qui ont dominé le Forex  au cours de cette année continueront à montrer la voie au premier trimestre de 2019. Deux événements clés se dérouleront au cours de ces trois premiers mois et pourraient sceller le sort de la paire EUR/USD : la fin de la trêve de 90 jours entre la Chine et les États-Unis, et le Brexit, et aucun d’entre eux ne présente de bonnes perspectives. Les tensions commerciales vont encore peser sur le Dollar, alors que le Brexit va frapper plus fort le Royaume-Uni mais ne sera pas bon non plus pour l’UE et l’Euro. Et comme il a été dit, les mesures de relance monétaire et budgétaire ne permettant plus de résoudre les problèmes, les turbulences financières vont s’intensifier, suggérant une évolution agitée de EUR/USD.

Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.