Home > Actualités & Analyses Forex > EUR/USD : Les facteurs baissiers étaient nombreux mais le cross reste collé aux 1.35

EUR/USD : Les facteurs baissiers étaient nombreux mais le cross reste collé aux 1.35

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD reste proche de 1.35, un seuil qui risque d’attirer la paire en attendant la BCE.

Les nouvelles étaient cette fois en défaveur de l’Euro avec en Espagne, la preuve que l’amélioration du taux de chômage en milieu d’année dernière n’était qu’un effet saisonnier. Le nombre de chômeurs augmente de 113 000 effaçant la bonne nouvelle du mois précédent avec 107 000 chômeurs de moins.

Le chômage reste préoccupant en Espagne, comme en Grèce ainsi qu’au Portugal etc… Tant que ces courbes ne se seront pas inversées franchement, il est hasardeux de se risquer à dire que la crise esr terminée…

En parlant de la Grèce, notons que selon Reuters et de sources proches du dossier Grec, le pays va avoir besoin d’un nouveau plan d’aide de l’ordre de 10 à 20 Mds d’Euros… De nouvelles réunions de l’Eurogroupe houleuse en perspective…

Ce qui a supporté l’Euro en revanche, c’est l’indice des prix à la production qui progressent de 0.2 % m/, et qui ne reculent plus que de 0.8 % d’une année sur l’autre, après -1.2 % le mois précédent y/y. Si la BCE n’agit pas cette semaine, ce chiffre plaide en faveur de plus de patience avec l’espoir de voir l’inflation remonter.

Au niveau des statistiques US, il n’y a pas de quoi parlementer longtemps. Notons simplement que l’indice NAPM de NY n’a apparemment pas souffert des conditions climatiques extrêmes… continuant de grimper toujours plus haut, laissant penser que la baisse de l’indice ISM était exagérée, ou pas…

Dernière information et non des moindre, qui a pesé sur l’Euro aujourd’hui, la sortie du gouverneur Lacker (membre non votant du FOMC) qui a laissé entendre qu’il s’attendait à ce que la FED réduise de nouveau le QE le mois prochain. Le gouverneur a toutefois donné une touche dovish à son discours en déclarant  que la FED ne rehausserait probablement pas le taux directeur, même si le taux de chômage tombait à 6.4 % ?

D’un point de vue graphique, la paire arbore une allure de consolidation. Si un rebond intervient sur les 1.3490, le cross va probablement rester collé à 1.35 en attendant la BCE. Un grosse surprise n’est pas à écarter mais pour l’instant, la volatilité reste réduire.

La paire évolue actuellement autour de 1.35 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.