Home > Actualités & Analyses Forex > Événements étranges en matière de trading sur les marchés financiers en 2020

Événements étranges en matière de trading sur les marchés financiers en 2020

La pandémie de COVID-19, en tant que choc exogène, a eu un impact inhabituel sur les marchés. Des tendances durables se sont soudainement arrêtées et même inversées, comme l’expansion économique australienne. 

Si nous pouvons discuter de l’impact de la pandémie, il est plus intéressant d’étudier la réaction des investisseurs à ce qui a suivi. Par exemple, les investisseurs ont inondé le marché boursier d’un vif intérêt, même pour des valorisations qui n’ont aucun sens. De tels extrêmes ont été atteints qui feront de 2020 l’année la plus inhabituelle de l’histoire du marché boursier.

Les indices boursiers ont atteint de nouveaux sommets

La chose la plus notable à mentionner est peut-être que pendant la pandémie, la capitalisation boursière mondiale a dépassé les 100 000 milliards de dollars pour la première fois de l’histoire. De nombreux indices boursiers ont atteint de nouveaux sommets historiques pendant la pandémie, le Nasdaq 100 aux États-Unis étant en tête.

En vérité, les investisseurs n’avaient guère ou pas d’alternatives. En raison des programmes d’achat d’obligations des banques centrales du monde entier, les rendements des titres à revenu fixe restent déprimés, même sur le long terme. Les investisseurs ont donc pris le risque de placer leurs capitaux sur le marché boursier.

Le désir de spéculer, plutôt que d’investir, était si fort que des titres incroyables ont fait la une des journaux. Par exemple, Hertz, le géant américain de la location de voitures, a fait faillite. Cependant, il n’a pas empêché les investisseurs de faire des offres sur son cours de bourse.

Un autre exemple est encore plus extrême : Nikola, un constructeur de camions électriques. Il a atteint des dizaines de milliards d’euros de valorisation sans même produire un seul camion. De plus, son fondateur, Trevor Milton, a vendu pour 55 millions de dollars d’actions Nikola dans le cadre d’une transaction immobilière. Qui a acheté et pourquoi – ces questions resteront sans réponse, du moins pour l’instant.

Passons maintenant à Tesla. Les niveaux élevés de volatilité des actions ont attiré plus de spéculateurs que d’investisseurs. Son prix a augmenté de plus de 600 % au cours de l’année, atteignant des valorisations incroyables. Par exemple, par rapport au Mittelstand allemand (c’est-à-dire les entreprises allemandes de taille moyenne), Tesla vaut plus que l’ensemble de l’indice allemand. Sa part de marché est maintenant encore plus élevée que celle de Berkshire Hathaway. Toutefois, si l’on compare certaines données, cela n’a aucun sens. Par exemple, les ventes de Tesla TTM (Trailing Twelve Months) s’élèvent à 28 milliards de dollars, alors que Berkshire Hathaway a vendu dix fois plus, soit 279 milliards de dollars. En outre, Berkshire a un cash-flow libre de 27 milliards de dollars, contre seulement 1,8 milliard pour Tesla. Et la liste est encore longue.

Le fait est que l’année 2020 a pris tout le monde par surprise. Ce qui ressemblait à une catastrophe boursière s’est transformé en une réussite.

L’histoire va-t-elle se poursuivre en 2021 ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.