Home > Actualités & Analyses Forex > Évolution des marchés à l’approche des élections américaines

Évolution des marchés à l’approche des élections américaines

À deux semaines seulement des élections américaines, il est important de faire le point sur la situation des marchés financiers et sur certains développements intéressants. Si l’on considère ce qui s’est passé avant les autres grandes élections, le marché va se resserrer jusqu’à la rupture finale peu après le jour des élections.

Le chômage aux États-Unis, un casse-tête majeur

Les premières demandes d’allocations chômage aux États-Unis ont révélé hier qu’il y a peu ou pas d’amélioration sur le marché du travail. À ce jour, plus de vingt-cinq millions d’Américains reçoivent une aide au chômage.

En raison d’un facteur exogène responsable du nombre élevé de chômeurs (c’est-à-dire la pandémie de coronavirus), personne ne peut blâmer l’administration en charge. Cependant, on ne peut qu’imaginer la difficulté de devoir joindre les deux bouts pendant une pandémie, de ne pas avoir d’emploi et de vivre des allocations chômage.

C’est le principal problème en Amérique à l’approche des élections.

La Fed lance un appel pour plus de mesures de relance budgétaire

Le président de la Fed, M. Powell, a récemment lancé un appel à davantage de mesures de relance budgétaire. Il a souligné les capacités de prêt de la Fed, mais l’aide devrait venir du Congrès.

C’est une chose qui a poussé les marchés financiers dernièrement – la relance budgétaire. Cependant, quelle que soit sa portée, qu’elle intervienne avant ou après les élections, elle n’apportera qu’un soulagement temporaire. Oui, car le marché boursier sera stimulé parce que les gens dépenseront l’argent en biens et services des entreprises cotées en bourse. Ainsi, avec la demande en place, les entreprises américaines dépasseront facilement les bénéfices.

C’est seulement une solution à court terme. À moyen et long terme, il faut faire plus.

Évolution du marché du pétrole

Le prix du pétrole s’est redressé au cours des derniers mois et reste relativement stable autour de 40 $. Dans une récente interview, les PDG de Vitol, Trafigura et Gunvor (maisons de trading de pétrole) ont prévu que le prix du pétrole pour octobre 2021 se situerait entre 50 et 55 $. Ce qui est encore plus intéressant, c’est que les prévisions pour 2030 n’étaient que légèrement plus élevées – entre 55 et 60 $.

La stabilité des prix relève du mandat des banques centrales, et la stabilité du pétrole les aide à tenir leurs promesses.

La bourse à l’approche des élections américaines

Avant un événement aussi important, les bulls et les bears se préparent bien à l’avance. Comme toujours, les paris à la baisse attirent davantage les gros titres. L’un d’eux est que des initiés ont révélé avoir vendu 287,1 millions de dollars d’actions début octobre. Dans le même temps, les achats n’ont atteint que 13 millions de dollars. Cela nous dit que les initiés prennent des mesures de précaution avant les élections ? Ou que le marché a atteint un sommet ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.