Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : Analyse de la semaine du 22 au 26 août 2011

Forex – EUR/USD : Analyse de la semaine du 22 au 26 août 2011

(ProfesseurForex.com) – Beaucoup de mouvement cette semaine sur la paire EUR/USD, avec un marché hésitant, oscillant entre craintes au sujet de la reprise américaines, et craintes au sujet de la crise de la dette européenne.

La monnaie européenne a en effet eu de grosses difficultés à dégager une tendance claire, avec des rebonds enthousiasmants, mais presque a chaque fois violemment corrigés…

L’actualité a en effet été dense cette semaine, avec beaucoup de statistiques et d’évènements importants, mais les opérateurs semblaient préférer ne pas trop s’engager au début de la semaine, en raison de la perspective de la conférence de presse annuelle de la FED qui a eu lieu vendredi.

On rappellera toutefois que les indices de confiance allemands ZEW, IFO et GFK se sont révélés décevants, ce qui ne présage rien de bon, après que l’Allemagne ait récemment annonce une croissance quasi nulle au second trimestre 2011.

A noter également que les commandes de biens durables américaines du mois de juin ont progressé deux fois plus que ce qu’avaient prévu les économistes, ce qui mérite d’être relevé dans un contexte où il devient de plus en plus difficile de trouver des éléments rassurants au sujet des perspectives économiques américaines…

D’ailleurs, la première estimation de la croissance américaine du second trimestre s’est comme prévu révélée décevantes, avec une hausse du PIB de 1%, contre +1,3% au premier trimestre, et +1,1% anticipé par les économistes, confirmant ainsi le ralentissement de l’économie américaine que laissait présager l’avalanche de chiffres décevants publiés cette semaine.

Mais l’évènement majeur de la semaine, et sans aucun doute le plus attendu aura été la conférence de presse annuelle de la Fed. Cette intervention était en effet très attendue, puisque c’est lors de cette même conférence de presse que la Fed avait annoncé l’année dernière une nouveau programme d’injections de liquidités.

Et compte tenu du ralentissement de la croissance US, beaucoup d’investisseurs tablaient sur l’annonce d’un programme « QE3 ».

Il n’en a cependant rien été, puisque Ben Bernanke n’a rien annoncé de concret, tout en concédant que cette option serait discutée au sein du FOMC de la Fed très rapidement.

Dans ce contexte, l’impact de ces annonce a été tout d’abord baissier sur la monnaie européenne, puisque le marché s’attendait à l’annonce d’un QE3, ce qui aurait été dommageable pour le dollar.

Mais après cette première réaction « réflexe », les opérateurs se sont de nouveau orientés vers la monnaie européenne, car même si Ben Bernanke n’a rien annoncé hier, il semble de plus en plus évident que la Fed finira bel et bien par soutenir de nouveau l’économie via des injections de liquidités, ce qui sera mécaniquement pénalisant pour le billet vert.

D’un point de vue graphique, le fort rebond observé vendredi n’est toutefois pas suffisant pour conférer une tendance haussière au graphique horaire de la paire EUR/USD. D’importantes résistances se trouvent par ailleurs sur le chemin de l’euro, avec la zone des 1,45 – 1,4520, qui ne saurait être franchie sans l’appui d’une actualité favorable à la monnaie européenne.

  • Graphique horaire

Graphique forex euro dollar

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.