Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : Commentaire de l’actualité de la semaine du 3 au 7 octobre 2011

Forex – EUR/USD : Commentaire de l’actualité de la semaine du 3 au 7 octobre 2011

(ProfesseurForex.com) – La semaine fut mouvementée pour la paire EUR/USD, qui faisait face à une actualité très dense.

La devise aura toutefois su tirer son épingle du jeu, avec un bilan hebdomadaire nettement haussier, et un sommet à 1,3526 vendredi après-midi.

Pourtant, l’actualité était loin d’être à 100% favorable, notamment en ce qui concerne la Grèce. On apprenait en effet lundi que la prochaine tranche de l’aide à la Grèce ne serait pas versée avant la mi-novembre, alors le pays a un besoin urgent d’argent frais pour éviter la faillite.

Par ailleurs, le FMI y allait de ses conseils mardi, en affirmant qu’il était nécessaire de renégocier et réviser le second plan d’aide à la Grèce, ce qui aurait pu faire paniquer les marchés…

Côté américain, on notera que le début de semaine aura été marqué par l’intervention de Ben Bernanke devant le Congrès. Le président de la Fed y a en effet concédé que la reprise était bien plus lente que prévu, restant par ailleurs ouvert à de nouvelles mesures de soutien à l’économie, des propos qui ont nettement pénalisé le dollar mardi soir.

On notera d’ailleurs à ce propos que dans ce contexte, la dégradation de la note de la dette italienne par Moody’s a été tout bonnement ignorée.

La monnaie européenne a ensuite consolidé ses gains mercredi, avant que la volatilité n’augmente de nouveau jeudi, principalement en raison de la conférence de presse mensuelle de la BCE. La Banque Centrale a en effet annoncé le maintient de son taux directeur à 1,5%, alors que le marché anticipait une baisse des taux qui aurait aidé la zone euro à raffermir sa reprise.

Dans un premier temps, cette annonce a donc eut un impact baissier sur la paire EUR/USD, avant que Jean-Claude Trichet ne précise que la BCE a également décidé de lancer un programme de rachats d’obligations de 40 milliards d’euros, ce qui a nettement soutenu l’euro.

La dernière journée de la semaine aura également été particulièrement mouvementée, avec la très bonne surprise du rapport mensuel sur le chômage US, qui a mis en lumière 103.000 créations de postes au mois de septembre, contre seulement 65.000 anticipé par les économistes, et avec de sensibles révisions à la hausse pour les chiffres de juillet et août.

Dans ce contexte, l’optimisme des opérateurs a permis à la monnaie européenne de rejoindre un plus haut hebdomadaire à 1,3526.

La devise a malheureusement ensuite subit les foudres du marché vendredi soir, en raison de l’annonce de la dégradation des notes des dettes italiennes et espagnoles par l’agence Fitch Ratings.

On notera également que les opérateurs ont été d’autant plus prompts à sanctionner l’euro que la clôture du marché approchait, et que ceux-ci ne souhaitaient pas rester exposés à l’euro au cours du weekend.

D’un point de vue graphique, la tendance horaire de la paire EUR/USD reste toutefois haussière. Il conviendra cependant de rester prudent en début de semaine prochaine, car il n’y a pas à douter que les dégradations intervenues vendredi remettront en lumière les problèmes de dette de la zone euro, après cette semaine « d’accalmie ».

  • Graphique horaire

Graphique forex

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.