Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : La paire remonte sous l’effet de statistiques Américaines peu glorieuse mais le rebond reste fébrile avant la FED

Forex – EUR/USD : La paire remonte sous l’effet de statistiques Américaines peu glorieuse mais le rebond reste fébrile avant la FED

(ProfesseurForex.com) – La paire marquait un nouveau plus bas dans le premiers échanges en raison de statistiques toujours aussi peu glorieuses en Europe mais entamait une hausse assez volatile par la suite, permettant à l’Euro d’aller tester les 1,23 Dollar.

Les ventes au détails Allemande, sans être catastrophiques ce matin ,affichaient tout simplement un recul de 0,1 % contre +0,5 attendu. Une mauvaise nouvelle pour la croissance Allemande puisque la Bundesbank compte grandement sur la consommation des ménages pour préserver la maigre croissance acquise en début d’année.

Les ventes au détail Espagnoles enfonçait le clou à 9h en s’affichant en retrait de 5,2 %. Mieux que le consensus qui tablait sur un recul de plus de 7 % mais tout de même, la consommation n’en finit plus de reculer en Espagne. Ce qui est presque normal lorsque le quart de la population est au chômage…

Mais à 11h le taux de chômage de la Zone Euro dans son ensemble restait stable à 11,2 %, comme anticipé et ce, en dépit la hausse en Italie à 10,8 % contre 10,2 % anticipé.

La paire entamait alors un rebond également poussé par le la confiance accordé par la chambre haute du parlement Italien à propos des coupes budgétaires.

Les dépenses personnelles stables et par conséquent décevantes aux États-Unis permettaient à l’Euro de continuer à monter. La baisse plus marquée qu’anticipé du livre rouge (agglomérant les statistiques de ventes des grandes enseignes) n’était pas non plus pour rassurer quand à la consommation des ménages, principale déterminant de la croissance aux États-Unis.

Le communiqué commun à Paris avec François Hollande et Mario Monti faisait également son petit effet puisque les numéros 2 et 3 de la Zone Euro déclaraient, une nouvelle fois, qu’ils feraient tout pour protéger l’Euro.

Par la suite, l’indice Case Shiller des prix de l’immobilier se révélait meilleur que le consensus mais toujours en baisse. Et tant que les prix de l’immobilier ne repartiront pas à la hausse aux États-Unis, nous ne pourrons pas dire que la machine est relancée pour de bon. Le Ralentissement de la croissance au second trimestre suffit à en faire le constat…

L’Euro accusait tout de même le coups à l’approche des 61,8 % de Fibonacci et lorsque le ministre des finances Allemand balayait d’un revers demain l’idée d’octroyer une licence bancaire au MES, ce qui aurait permis à la BCE de financer le fonds sans que les États ne mettent leur garantie en jeu et sans avoir à emprunter aux marchés. Un quantitative easing déguisé en somme. Ce que l’Allemagne n’est toujours pas prêt à mettre en œuvre tant qu’elle n’aura pas réussi à mettre au pas toute l’Europe…

La confiance des consommateurs Américain en forte hausse surprise laissait le marché de marbre et l’Euro repartait de plus belle à la hausse. Une réaction paradoxale même si il est vrai que la confiance n’est pas bien corrélé aux ventes au détail.

Enfin, nous ne pouvons pas terminer ce commentaire sans vous donner des nouvelles de la Grèce où les leaders ne se sont toujours pas mis d’accord à propos du plan d’austérité de 11,5 milliards d’Euro. La Troïka est toujours sur place mais les leaders du Pasok, de la Nouvelle Démocratie et de la gauche démocratique prennent leur temps. Ces derniers devraient trouver un accord au début du mois d’août…

D’un point de vue graphique la paire teste le seuil de 1,23 Dollar avant le grand rendez-vous de demain avec le FOMC de la FED. Un statut quo monétaire devrait profiter au Dollar. Un QE devrait profiter à l’Euro. C’est aussi simple que cela.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Tags:
FED
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte