Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : La paire tergiverse avant la conférence de presse de Ben Bernanke

Forex – EUR/USD : La paire tergiverse avant la conférence de presse de Ben Bernanke

L'Équipe Éditoriale de Professeurforex.com

(ProfesseurForex.com) – La journée fut peu riche en statistiques mais quelques déclarations sont venues rythmer la séance. Mario Draghi a retourné sa veste aujourd’hui et Hollande a enfoncé le clou en ce qui concerne le pacte budgétaire. Néanmoins, le range journalier est très faible (50 pips) et les opérateurs semblent attendre la déclaration de Ben Bernanke qui révélera les conclusions du FOMC.

Mario Draghi est donc désormais pour la croissance et moins pour l’austérité. Le président de la BCE a en effet déclaré « Nous avons un pacte budgétaire. En ce moment, ce qui domine à mes yeux, c’est d’avoir un pacte de croissance » […] donc nous devons revenir en arrière et en faire un pacte.

Mario Draghi a néanmoins répété que les « réformes structurelles », même si elle « font mal », devaient être poursuivies pour l’avenir.

Ces propos en faveur de la croissance ont contenté les traders qui poussaient la paire jusqu’à la mi-journée pour atteindre un modeste plus haut à 1,3235 Dollar.

Mario Draghi a également souligné qu’il avait espéré que les deux LTRO profiteraient plus rapidement à l’économie réelle. Si la santé financière des banques Européennes s’est amélioré, la demande atone de crédit de la part des entreprises et des particuliers n’a pas permis de stimuler l’activité économique (chute de 30 % de la demande des crédits des entreprises au premier trimestre 2012 contre – 5 % seulement au quatrième trimestre 2011).

Le gouverneur a également précisé que les deux LTRO avaient eu pour effet d’augmenter le portefeuille de dette souveraine des banques.

Le maintient de ses perspectives de croissance à 0.7 % pour 2012 en Allemagne était également salué par les marchés même si ce chiffre n’est pas franchement réjouissant pour un pays qui a habitué le marché à mieux. Néanmoins, ces déclarations venaient contraster avec l’entrée en récession du Royaume-Uni…( Pour l’heure, le Danemark, l’Irlande, et l’Italie ont également officialisé leur retour en récession. La Hongrie pourrait faire de même dans ces prévisions pour 2012. Quant à la Grèce elle anticipe une situation pire que prévue, une tendance qui pourrait également toucher le Portugal. Enfin la Banque de France a confirmé une croissance nulle pour le pays au premier trimestre )

La paire déclinait tout de même en début d’après-midi après que Fitch ait annoncé que les Pays-Bas ne pourraient atteindre leur objectif de déficit à 3 % du PIB qu’en 2013. L’agence de notation a clairement menacé le pays de lui faire perdre son AAA si le pays ne parvenait pas atteindre cet objectif.

La paire se reprenait tout de même dans le sillage de l’annonce du ministère des finances grecques que le programme PSI (Private Sector Involvent) était terminé et que 96,9 % des créanciers avaient participé à l’échange de dette qui a permis d’effacer 105 milliards d’Euros de l’ardoise de la République Hellénique.

Néanmoins, c’est d’avantage la forte chute des commandes de biens durables aux États-Unis pour le mois de mars (-4,5 %, plus forte baisse en trois ans) qui a permis à la paire de se reprendre.

Un peu plus tard, la paire repiquait une nouvelle fois en raison des propos du candidat favori à l’élection présidentielle. En effet, François Hollande a déclaré qu’il ne signerait pas le pacte budgétaire dans l’état et qu’il souhaitait que le MES (FESF) puisse avoir une ligne de crédit auprès de la BCE…

Le marché goutait peu ces revendications qui pourraient faire des étincelles dans le couple franco-Allemand. La paire glissait brièvement en-dessous de 1,32 Dollar pour finalement remonter un peu plus tard.

D’un point de vue graphique, la paire tergiverse autour de 1,32 Dollar et les opérateurs semblent attendre la conférence de presse de Ben Bernanke. Les marchés ne s’attendent pas à d’importantes confidences de la part du timonier de la FED mais l’effet de surprise pourrait justement provoquer des remous sur le forex.

La paire évolue actuellement autour de 1,32 Dollar sur le Forex.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.