Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : Les contours du plan de la Zone Euro pour régler les spreads de taux se dessinent, l’Euro marque un nouveau plus haut

Forex – EUR/USD : Les contours du plan de la Zone Euro pour régler les spreads de taux se dessinent, l’Euro marque un nouveau plus haut

(ProfesseurForex.com) – Les lignes bougent en Europe, un plan se dessine et l’Euro continue de surfer sur la vague d’optimisme qu’a suscité Mario Draghi la veille. Le PIB meilleur qu’anticipé aux États-Unis n’aura inversé la tendance que brièvement avant que le communiqué conjoint de François Hollande et Angela Merkel n’achève de convaincre le traders du sérieux des mesures qui vont être prochainement mis en place.

C’est le monde qui révélait ce matin le plan que compte mettre en place la Zone Euro et la BCE pour tenter de mettre fin aux spread de taux sur les marché obligataires Espagnols et Italiens. Il s’agirait de combiner les efforts de la BCE et du FESF afin de relâcher la pression sur l’Espagne. Le FESF achèterait directement les obligations Espagnoles lors des adjudications sur le marché primaire et la BCE rachèterait des obligations déjà émise sur le marché secondaire.

La Bundesbank a donné son feu vert pour que le FESF puisse procéder à des achats d’obligations (ce qui revient exactement au même que les plans d’aide dont ont bénéficié les autres pays en difficulté) mais reste hostile à la réactivation du programme SMP par la BCE. En effet, les achats de la BCE n’avaient pas pu empêcher les taux de grimper et ont entaché le Bilan de l’institution de Francfort.

Ce plan n’ayant pas été totalement invalidé par la Buba, l’optimisme revenait après une matinée de baisse marquée par l’incertitude vis-à-vis de la réponse de l’Allemagne après les propos de Mario Draghi.

La paire peinait néanmoins à marquer un nouveau plus haut et le PIB au-dessus du consensus aux Etats-Unis permettait au Dollar de se renforcer. En effet, la croissance du premier trimestre a été révisé à 2 % contre 1,9 % auparavant et la croissance du second trimestre s’affichait à 1,5 % (données annualisées), contre 1,4 % anticipé. L’économie continue de ralentir aux États-Unis mais cette statistique légèrement meilleure qu’anticipé permettait aux baissier de préserver les 1,2330.

Mais lorsque Angela Merkel et François Hollande ont déclaré qu’ils feraient tout pour préserver l’Euro, le marché interprétait ces parole comme un consentement vis-à-vis de toutes les avancées citées plus haut et poussait la monnaie unique plus haut.

Enfin, notons que les choses semblent se décanter pour la Grèce également qui pourrait bénéficier d’une nouvelle restructuration aux frais de ses partenaires ainsi que de la BCE. En effet, la BCE détient plus de 50 milliards d’Euros d’obligations Grecques qu’elle a acheté au travers de son programme SMP en 2011. Le but serait de ramener la dette Grecque à 100 % du PIB. Cette opération nécessiterait une restructuration de 70 à 100 milliards d’Euros.

D’un point de vue graphique, l’Euro continue de s’apprécier après que les détails soient apparus suite aux bonne paroles de Mario Draghi hier lors d’une conférence à Londres. La prochaine résistance importante sera les 1,24 Dollar.

  • Graphique Horaire

forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte