Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : L’Euro chute en première intention suite à la révision à la baisse de la croissance en 2012 par la BCE mais se reprend dans le sillage de la paire GBP/USD

Forex – EUR/USD : L’Euro chute en première intention suite à la révision à la baisse de la croissance en 2012 par la BCE mais se reprend dans le sillage de la paire GBP/USD

L'Équipe Éditoriale de Professeurforex.com

(ProfesseurForex.com) – Après s’être repris lors de la séance asiatique, l’Euro a une nouvelle fois corrigé en direction de 1,2925 avant de se reprendre, sans réelle nouvelle influente pouvant justifier ce rebond. Les opérateurs ont probablement suivit la corrélation avec la paire GBP/USD qui s’appréciait fortement suite aux publications de la Banque d’Angleterre.

Nous avons encore vécu une matinée pauvre en statistiques mais notons que la production industrielle de la France a reculé plus fortement que prévu en s’établissant à -0,9 % pour le mois de mars, contre -0,5 % anticipé et une mince progression de 0,3 % en février. Cette statistique contraste avec le fort rebond à plus de 2 % en Allemagne, même si il faut souligner que l’Allemagne a bénéficié d’un effet de rattrapage suite à la vague de froid de février.

Le marché n’en tenait pas rigueur et continuait de s’apprécier avant de buter sur le seuil de 1,2970 et décliner fortement en direction de 1,29 Dollar.

C’est la BCE qui forçait les opérateur à presser le bouton « sell » en révisant à la baisse ses perspectives de croissance pour l’année 2012 dans son rapport mensuel. L’institution Européenne anticipe désormais une contraction de 0,2 % du PIB au sein de la zone Euro contre -0,1 % précédemment.

La BCE a également revu à la hausse ses prévisions d’inflation qui sont désormais de 2,3 % contre 1,9 % précédemment. Les gouverneurs de la banque centrale continuent toutefois de prévoir un retour de l’inflation en-dessous de 2 % en 2013.

Les statistiques plutôt décevantes dans l’ensemble aux États-Unis auront également permis à l’Euro de maintenir le cap de la hausse.

La paire inversait la tendance seulement en tout début d’après-midi après que nous apprenions sans surprise que la BoE laissait son taux directeur inchangé et ne souhaitait toujours pas continuer sa politique de quantitative Easing.

Ce statut quo permettait néanmoins à la Livre de s’apprécier étant donné que la politique ne devient pas plus accommodante. L’Euro s’appréciait également dans le sillage de la Livre, certainement en raison de la corrélation de la paire Euro-Dollar avec le cable.

L’espoir de voir Evangelos Venizelos parvenir à trouver un accord avec les différents partis pour former une coalition gouvernementale incitait également les opérateurs à couper leur positions vendeuses en attendant que les lignes bougent en Grèce.

En effet, l’actuel premier ministre Grec et leader du Pasok a reçu le troisième mandat de la part du président Grec pour tenter de trouver les sièges restants pour former une majorité au Parlement et créer une coalition gouvernementale.

En cas d’échec, il reste deux solutions à la Grèce. Former un gouvernement d’Union ou bien procéder à de nouvelles élections, ce que la plupart ne désirent pas.

Nous apprenions en fin d’après-midi, aux alentours de 17h40, que le parti de la gauche Démocratique souhaitait un gouvernement d’Union. L’Euro frémissait à la hausse suite à cette déclaration qui voudrait dire qu’un accord a été trouvé.

Néanmoins, l’Euphorie était de courte durée car peu après, le leader déclarait qu’il fallait abandonner le plan d’aide mais que la Grèce devait rester au sein de la Zone Euro…

Nous apprenions ensuite que Venizelos allait rencontrer plus tard le leader Alexis Tsipras. La dernière rencontre avant la probable formation d’un gouvernement d’Union qui devrait renégocier à la marge les mesures d’austérité imposées par l’UE selon les termes d’une source Européenne.

D’un point de vue graphique, la tendance reste toujours incertaine avec un biais baissier puisque nous ne nous sommes toujours pas repassés au-dessus de 1,30 Dollar. Le marché reste suspendu aux déclarations des leaders Grecs.

  • Graphique Horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.