Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : L’Euro finit une nouvelle fois à l’équilibre après une séance en yoyo

Forex – EUR/USD : L’Euro finit une nouvelle fois à l’équilibre après une séance en yoyo

L'Équipe Éditoriale de Professeurforex.com

(ProfesseurForex) – Après une touche haussière dans la matinée malgré une nouvelle baisse des commandes industrielles en Italie, la paire se dirigeait à la baisse suite à l’adjudication Espagnole. Des rumeurs de marché couplées à la nouvelle hausse des taux Français achevaient la paire qui butait sur la résistance des 1,3150. Ce n’est qu’à la suite de statistiques décevantes outre-Atlantique que l’Euro se reprenait en fin d’après-midi pour retourner buter sur le seuil de 1,3150 Dollar.

Après une forte baisse de 7,7 % des commandes industrielles le mois dernier, l’Italie accuse une nouvelle baisse de 2,5 %, en-dessous du consensus qui anticipait un recul de seulement 1,1 %. Le marché n’en tenait pourtant pas rigueur et l’optimisme demeurait puisque que le FMI annonçait qu’une bonne partie de communauté internationale avait déjà répondu pour participer au pare-feu Européen.

Une nouvelle fois, les taux Espagnols étaient en forte hausse, notamment pour le taux à dix ans. Après un moment de forte volatilité, c’est finalement la baisse qui l’emportait. Il semblerait que les opérateurs se focalisent désormais plus sur le taux de couverture (demande) des obligations émises que leurs taux. Les investisseurs sont à l’affut d’une adjudication durant laquelle le pays ne réussirait pas à soulever autant de dette que prévu…

A 11h, nous apprenions que que l’institut économique Allemand révisait à la hausse ses prévisions de croissance du pays à 0,9 % contre 0,8 % précédemment. L’Euro rebondissait momentanément suite à cette confirmation de la robustesse de l’Allemagne a accusé un recul de 0,2 % de son PIB au dernier trimestre 2011.

Peu après, une rumeur de marché laissant entendre que la France allait être dégradée pénalisait l’Euro qui prenait réellement le chemin de la baisse. La nouvelle hausse des taux des emprunts Français à 11h venait s’ajouter au climat de crainte. Si Fitch a confirmé aujourd’hui que la France conserverait son AAA, chacun sait que Moody’s ne devrait plus tarder à communiquer son verdict sur la dette Française. Rappelons que l’agence de notation a mis la France sous surveillance négative en début d’année.

La paire prenait finalement le chemin inverse après la publication de mauvaises statistiques Américaines.

L’indice manufacturier de la FED de Philadelphie ressortait en forte baisse à 8,5 contre 12 attendu par les économistes et 12,5 précédemment.

Cette déception venait s’ajouter au recul de 2,8 % des ventes de logements anciens qui vient nous rappeler que le marché immobilier Américain est toujours moribond. Et tant que le marché immobilier ne repartira pas franchement à la hausse, nous ne pourrons pas réellement parler de reprise économique aux États-Unis, même si le chômage baisse.

Le ralentissement de l’indice de référence et la déception au niveau des chiffres hebdomadaires du chômage venaient s’ajouter à ce flots de statistiques pénalisantes pour le Dollar.

L’Euro s’appréciait donc logiquement face au billet vert et revenait tester le seuil de 1,3150 pour finir encore une fois quasiment à l’équilibre en fin de journée.

D’un point de vue graphique, la paire continue de consolider dans le canal 1,3060 – 1,3160 en données hebdomadaires et continue de consolider. Le marché attend probablement un événement important pour donner une nouvelle direction au marché. Un événement qui pourrait être une dégradation de la France… ou bien l’élection à la présidence d’un candidat souhaitant combattre la finance…

La paire évolue actuellement autour de 1,3130 sur le forex.

  • Graphique horaire

forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags: