Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD: L’euro reste ferme suite à un rallye de sanction du dollar, mais les facteurs baissiers intra-européens restent bien réels

Forex – EUR/USD: L’euro reste ferme suite à un rallye de sanction du dollar, mais les facteurs baissiers intra-européens restent bien réels

(ProfesseurForex.com) – La monnaie européenne reste en hausse ce matin, après avoir déjà gagné une centaine de pips hier.

Rappelons en effet qu’après une début de journée franchement baissier, où le marché prenait une fois de plus la mesure de l’ampleur de la tâche à accomplir pour sortir la zone euro de l’ornière, la devise avait très nettement rebondit, non pas grâce à une meilleure disposition des opérateurs, mais en raison d’une lourde sanction du dollar.

On apprenait en effet hier que les ventes au détail ont reculé de 0,5% au mois de juin aux Etats-Unis, signant leur troisième mois de baisse consécutive, alors que le consensus avait anticipé une hausse de 0,5%.

Face à ces chiffres, le dollar avait donc été malmené, ce qui s’est notamment traduit par une forte hausse sur l’EUR/USD. Mais en plus de la réaction « reflexe » face à des chiffres décevants, cette publication semble avoir relancé les spéculation sur un nouveau programme QE afin de soutenir l’économie.

Or, les QE sont des facteurs baissier pour le dollar, et ces spéculations ont donc renforcé l’impact négatif sur EUR/USD des ventes au détail.

Dans e contexte, la monnaie européenne avait donc marqué un sommet à 1,2314 la nuit dernière, contre 1,2177 hier après-midi juste avant les chiffres des ventes au détail US.

Ce matin, la devise reste également ferme, et continue d’évoluer autour de 1,2300, alors que le marché attend l’intervention de Ben Bernanke devant le Congrès US, afin de tenter d’y deviner les intentions du patron de la Fed en terme de QE3.

On notera cependant que la fermeté qu’affiche l’euro depuis hier après-midi ne doit pas faire oublier les facteurs baissiers qui pourraient rapidement reprendre le dessus.

Parmi ces facteurs, on notera que les taux espagnols et italiens restent très élevés (6,06% pour l’Italie et 6,73% pour l’Esapgne ce matin), alors que les inquiétudes au sujet d’un éventuel besoin d’aide de la part de Madrid redoublent.

On notera également que le FMI a abaissé hier ses prévisions de croissance globale, à 3,9% contre 4,1% précédemment (2,3% contre 2,4% pour les USA; 0,7% contre 0,9% pour la Zone euro), ce qui pourrait avec un temps de retard peser sur l’euro aujourd’hui.

On rappellera aussi que l’agence de notation Moody’s a annoncé hier soir la dégradation de 13 banques italiennes, après avoir dégradé l’Italie elle-même la semaine dernière, ce qui pourrait laisser le marché penser qu’un plan d’aide aux banques italiennes est envisageable, sur le modèle de ce qui a récemment été décidé pour les banques espagnoles.

D’un point de vue graphique, la tendance de court terme reste toutefois très nettement haussière ce matin. En ce qui concerne les seuil importants, on pourra retenir la résistance des 1,2310/15, ainsi que les supports des 1,2275, 1,2250, 1,22 et 1,2160.

Au niveau de l’actualité macroéconomique, on attendra l’indice allemand ZEW à 11h, puis l’indice des prix à la consommation US, à 14h30. Suivront ensuite la production industrielle US, à 15h15, puis l’indice immobilier NAHB, à 16h.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2290 sur le forex.

  • Graphique horaire

graph forex eur/usd

  • Graphique journalier

graph forex eur/usd

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte