Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : L’euro reste sous pression suite au sommet européen décevant, et après des statistiques européennes peu encourageantes

Forex – EUR/USD : L’euro reste sous pression suite au sommet européen décevant, et après des statistiques européennes peu encourageantes

L'Équipe Éditoriale de Professeurforex.com

(ProfesseurForex.com) – La monnaie européenne reste sous pression ce matin, après une sévère chute hier, jusqu’à un creux à 1,2548, au plus bas depuis l’été 2010.

Rappelons que la devise avait souffert d’un net regain d’inquiétude au sujet de la Grèce, alors que l’on apprenait que l’Union Européenne travaille actuellement activement sur plusieurs scénarios de sortie.

Par ailleurs, plusieurs études au sujet du coût potentiel d’une sortie du pays de l’Union Monétaire inquiètent aussi le marché, la facture ayant des chances d’atteindre les 1000 milliards d’euros selon certains.

On rappellera également que l’euro dollar avait souffert des bons chiffres des ventes de logements neufs US hier, ce qui avait favorisé le dollar, dans un contexte où l’euro était de toutes façons déjà plombé par les inquiétudes au sujet de la Grèce.

Dans ce contexte, l’euro avait donc affiché un impressionnant plongeon, marquant un creux à 1,2548 en fin d’après-midi, au plus bas depuis l’été 2010.

Depuis, la devise affiche une consolidation juste au-dessus des 1,2650, alors que les inquiétudes au sujet de la Zone euro restent vives, le sommet informel des chefs d’Etat de l’UE qui a eut lieu hier soir n’ayant débouché sur aucune déclaration rassurante…

Pire, cette réunion aura surtout été l’occasion de rappeler l’opposition de l’Allemagne aux Euro-obligations, même si ce projet gagne du terrain, avec la France, l’Italie et la Commission elle-même en soutien.

A noter également que plusieurs statistiques ont été publiées ce matin, sans pour autant qu’elles n’aient une influence majeures sur l’euro dollar.

On rappellera en effet que l’indice PMI manufacturier HSBC de la Chine a affiché une nouvelle chute pour le mois de mai (48,7 points contre 49,3 en avril), tandis que celui de la France glissait à 44,4 points, contre 47 attendu et 46,9 précédemment.

L’indice PMI allemand venait ensuite lui aussi peser sur la devise, avec une chute surprise au mois de mai, à 45 points contre 47 attendus pour le PMI manufacturier, ce qui a immédiatement poussé l’euro à marquer de nouveaux plus bas.

D’un point de vue graphique, la tendance de l’EUR/USD reste donc baissière sur le forex, tant sur le court terme qu’en ce qui concerne la tendance générale. Les derniers plus bas de la mi-janvier ayant été cassés hier, les prochains supports crédibles de moyen terme se situent désormais à 1,24, 1,22 et 1,20.

A plus court terme, on pourra tenir compte des supports des 1,2540/50 et 1,25, ainsi que des résistances des 1,26 et 1,2650.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, on restera attentifs à l’indice IFO, à 10h, puis à l’indice PMI manufacturier et services de la Zone euro, à 10h également, pour poursuivre avec les statistiques américaines, avec les commandes de biens durables et les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30, suivies de l’indice de confiance Bloomberg à 15h45 et de l’indice de la Fed de Kansas City à 17h.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2560 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graph forex

  • Graphique journalier

Graph forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags: