Home > Actualités & Analyses Forex > Forex – EUR/USD : Nowotny plaide en faveur d’une licence bancaire pour le MES, l’Euro remonte sur rien de très concret

Forex – EUR/USD : Nowotny plaide en faveur d’une licence bancaire pour le MES, l’Euro remonte sur rien de très concret

(ProfesseurForex.com) – L’Euro s’est payé un rebond significatif aujourd’hui en dépit d’un début de journée qui s’annonçait une nouvelle fois sombre pour la monnaie unique. Quelques rumeurs et autres déclarations sont néanmoins venues permettre à la paire de repasser allégrement au-dessus de 1,21 Dollar.

Le taux à 10 ans Espagnol franchissait un nouveau record ce matin, tout comme le taux à 2 ans qui passait pour la première fois au-dessus de 7 %. Les taux Italiens se tendaient également dans le sillage des taux Espagnols mais la tendance finira par s’inverser l’après-midi pour finalement afficher une nette détente en fin de journée.

Notons également que Moody’s a dégradé le FESF dans la goulée de la mise sous perspective négative de l’Allemagne. Le FESF pourrait donc perdre son Aaa d’ici 12 à 18 mois. Rappelons que S&P a déjà dégradé le FESF d’un cran.

Se sont les propos du gouverneur de la banque centrale d’Autriche, Nowotny (membre du directoire de la BCE), qui ont permis à l’Euro d’amorcer une hausse inopinée. En effet, si Nowotny s’est voulu pessimiste quant à une réactivation du programme SMP, il a en revanche plaidée pour l’octroi d’une licence bancaire au MES, laissant tout de même entendre qu’il n’était pas au courant de discussions sur ce thème au sein de la BCE.

Une licence bancaire permettrait de démultiplier la force de frappe du MES. Cette idée avait déjà été défendue par Nicolas Sarkozy mais c’était heurtée à l’Allemagne qui reste hostile à cette solution qui permettrait pourtant de régler le problème Espagnol plus aisément.

Le troisième recul consécutif de l’indice Ifo du climat des affaires en Allemagne n’empêchait pas l’Euro de s’apprécier face au Dollar. Tous les indices Ifo, perspectives des affaires et évaluation courante sont ressortis en-dessous des attentes. Ce qui ne présage rien de bon pour la croissance de la locomotive de la Zone Euro en dépit de la sortie du ministre de l’économie qui a déclaré toujours s’attendre à un « robuste » 0,7 % de croissance cette année.

C’est l’Angleterre qui attirait les projecteurs l’après-midi en concédant une contraction de la croissance bien pire qu’anticipé à -0,7 % contre 0,2 % anticipé. La livre a immédiatement plongé suite à la publication mais pas autant que nous aurions pu penser étant donné l’ampleur de la désillusion pour la perfide Albion toujours empêtrée dans son scandale du Libor… (Même si plusieurs banques Françaises ont baigné dans ce complot).

Enfin, notons que les ventes de logements neuf ont déçu aux États-Unis. Le marché tablait sur une hausse marginale des ventes mais c’est finalement un retrait de plus de 8 % qui était communiqué. Un chiffre très faible alors que la hausse des prix du marché de l’immobilier hier était plutôt encourageante.

Cette mauvaise statistique permettait paradoxalement aux baissiers de reprendre la main sur la paire.

D’un point de vue graphique, la paire arbore un profil légèrement haussier mais ce rebond ne s’appuie sur peu de chose. La baisse devrait donc rapidement reprendre ses droits avec les 1,20 en ligne de mire.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte