Home > Actualités & Analyses Forex > FOREX : Stratégie EUR/USD PFX de la semaine du 13 octobre

FOREX : Stratégie EUR/USD PFX de la semaine du 13 octobre

NasdaqBigBoard

La Stratégie PFX EUR/USD hebdo est publiée le Lundi sur PFX Premium, et le mardi sur PFX. Pour en profiter dès le lundi, inscrivez-vous à PFX Premium

(ProfesseurForex.com) – Il est clair que EUR/USD marque une pause et que le correctif haussier observé la semaine passée, après de nombreuses semaine de baisse, reste d’actualité. De nombreuses banques, dans leurs analyses ponctuelles du marché des changes et de EUR/USD plus en particulier, invitent à la prudence en ce début de semaine.

Alors bien entendu, la tendance baissière de long terme est encore loin d’être remise en cause mais il est vrai qu’avec les dernières déclarations des gouverneurs de la FED, il est permis d’imaginer que la divergence de politique monétaire pèse moins dans la balance. Mais même si le consensus table désormais peut être plutôt pour le deuxième semestre plutôt que le premier semestre 2015 pour la hausse des taux directeurs. Mais de toute manière, nous estimons que cette divergence monétaire n’a pas encore été totalement intégrée dans le taux de change EUR/USD (a qui il reste donc du potentiel baissier de ce point de vue là).

D’un point de vue économique, nous aurons de nouvelles preuves cette semaine de la morosité de l’activité dans la Zone Euro avec les indices d’inflation qui devraient une nouvelle fois pointer vers la déflation. Nous aurons aussi la croissance en Italie. Alors qu’il y a désormais bien une chance sur deux que l’Allemagne tombe en récession, l’Italie devrait aussi afficher une contraction de son PIB. Ce constat économique peu enviable ne pourra qu’inciter la BCE à lancer un QE afin d’atteindre l’objectif d’une augmentation de 1000 Mds du Bilan de l’institution de Francfort.

Du côté des USA aussi nos aurons une statistique très importante pour se faire une idée du rythme de croissance du pays. Nous aurons les ventes au détail US. Rappelons que la consommation représente bien 60 % de la croissance du PIB US. Nous aurons aussi des indices manufacturier et la production industrielle. Etant donné les récents chiffres, nous pouvons probablement anticiper sereinement de bons chiffres alors que concernant la production industrielle, après la chute de plus de 4 % en Allemagne, il ne faut pas s’attendre à des miracles.

Ainsi, une nouvelle fois, si nous faisons une analyse froide et réaliste des anticipations raisonnables que nous sommes en droit d’attendre vis-à-vis du calendrier économique, nous nous dirigeons de nouveau vers une semaine de baisse pour EUR/USD. Mais n’oublions pas que les spreads de taux sont très importants et qu’il va probablement falloir observer une remontée des taux à 2 ans US pour que le Dollar reprenne sa marche en avant.

Nous sommes toujours d’avis une nouvelle fois de shorter les rebonds et d’anticiper une consolidation car nous avons le sentiment que la paire a besoin de faire une pause et qu’il faudra attendre une clarification du FOMC après l’arrière goût Dovish que nous ont laissé les discours de la part de nombreux gouverneurs de la FED la semaine passée.

Nous anticipons un teste infructueux des 1.28 et une consolidation, et donc un retour à l’intérieur du canal 1.28-1.26 une fois le rebond terminé. Un scénario comme la semaine dernière en somme, cad un rebond potentiellement marqué suivit d’un creux. De bonnes ventes au détail mercredi pourrait redonner un peu d’élan au Dollar selon nous.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire :

Vente : 1.2830

Stop loss : 1.2860

Objectif : 1.2680

  • EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2014 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

N’oubliez pas que vous pouvez commenter cet article ci-dessous !

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte