Home > Actualités & Analyses Forex > Guerre Commerciale: Le ralentissement du PIB chinois donne-t-il un avantage à Trump dans les négociations?

Guerre Commerciale: Le ralentissement du PIB chinois donne-t-il un avantage à Trump dans les négociations?

Au début de 2019, le président Donald Trump a prévenu que la Chine pourrait dépasser les États-Unis en tant que puissance mondiale. Il a juré que cela ne se produirait pas sous sa présidence.

Désormais après presque deux ans de guerre commerciale, l’économie chinoise peine à se maintenir à un taux de croissance de 6 %.

Dans un récent rapport, le FMI (Fonds monétaire international) a estimé que le taux de croissance de la Chine pourrait tomber en dessous de 6% en 2020. Au troisième trimestre 2019, le taux de croissance du PIB de la Chine s’est ralenti à 6 %, au plus bas depuis plus de 27 ans. Il était respectivement de 6,4% et 6,2% au cours des deux premiers trimestres.

Dans une entrevue accordée le 20 octobre à CNBC, le directeur adjoint du FMI, Tao Zhang, a déclaré : « Ces dernières années, ce qui se passe dans le monde – nous avons des tensions commerciales, nous avons d’autres forces géopolitiques, nous avons toutes ces incertitudes dans le monde… qui ajoutent des pressions à la baisse sur l’économie chinoise « .

Zhang a également noté que la tendance à la baisse du taux de croissance avait commencé il y a quelques années.

Trump a un avantage avec le ralentissement chinois

En d’autres termes, la guerre commerciale de Trump pourrait avoir accéléré le ralentissement de la Chine. De plus, les experts estiment que le cycle économique en est à sa phase finale. Au cours des dernières décennies, la croissance de la Chine a surtout dépendu du commerce, même si la consommation intérieure a également contribué à sa hausse.

Le 19 octobre, le vice-premier ministre chinois Liu He a confirmé les progrès réalisés dans les négociations commerciales en cours. Il a fait remarquer que « l’arrêt de l’escalade de la guerre commerciale profite à la Chine, aux États-Unis et au monde entier. C’est ce que les producteurs et les consommateurs espèrent. » Selon la Maison-Blanche, la Chine a accepté la première phase de l’accord commercial.

La phase deux des pourparlers a peut-être déjà commencé la semaine dernière. De plus, Trump pourrait obtenir de meilleures conditions pour un ralentissement continu en Chine. Selon le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, un accord commercial pourrait être appliqué le mois prochain.

Un accord commercial pourrait constituer une évolution positive pour les avionneurs tels que Boeing (BA). Jusqu’à présent, le cours de l’action Boeing a chuté de 9,6 % en octobre. Les exportations américaines d’avions vers la Chine se sont élevées à environ 18 milliards de dollars en 2018.

Les Etats-Unis sont aussi affectés

Pour 2020, le FMI prévoit une augmentation de 40 points de base du taux de croissance mondial. Toutefois, si la Chine, la deuxième économie mondiale, se contracte de 30 points de base, cela aurait un impact sur le taux de croissance mondial. La Fed d’Atlanta a estimé un taux de croissance de 1,8% du PIB américain au troisième trimestre 2019. Au troisième trimestre 2018, le PIB des États-Unis a progressé de 2,9%. Ce ralentissement pourrait également être visible dans la plus grande économie du monde, les États-Unis.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte