Home > Actualités & Analyses Forex > Guerre commerciale : L’Inde, future cible de Donald Trump?

Guerre commerciale : L’Inde, future cible de Donald Trump?

Le président américain Donald Trump a demandé jeudi à l’Inde de retirer les tarifs de rétorsion que New Delhi a imposés ce mois-ci, qualifiant ces pénalités  » d’inacceptables « .

L’Inde a imposé des droits de douane plus élevés sur 28 produits américains à la suite du retrait par Washington, ce mois-ci, des principaux privilèges commerciaux pour New Delhi.

« J’ai hâte de parler avec le Premier ministre Modi du fait que l’Inde, qui a imposé pendant des années des droits de douane très élevés aux États-Unis, vient de les augmenter encore plus « , a déclaré D. Trump sur Twitter.

« C’est inacceptable et les droits de douane doivent être retirés « , a-t-il ajouté.
Le Président des USA rencontrera le Premier Ministre indien Narendra Modi lors du sommet du G20 qui se tiendra cette semaine au Japon.

Le ministère indien du Commerce n’a pas répondu immédiatement à un courriel de Reuters demandant des commentaires.

Les remarques de M. Trump pourraient aggraver davantage une querelle commerciale qui a conduit à l’imposition de droits de douane de la part de l’Inde et des États-Unis, et a créé un malaise quant à la profondeur de leur alliance sécuritaire.

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, qui était à New Delhi mercredi, a cherché à réduire les tensions commerciales accrues avec l’Inde, en promettant de se concentrer à nouveau sur la négociation de meilleures relations, mais en donnant peu de détails sur la façon dont ils surmonteraient les différends commerciaux et d’investissements.

Trump a mis suspendu les privilèges commerciaux de l’Inde dans le cadre du Système généralisé de préférences (SPG), dont New Delhi était le principal bénéficiaire et qui permettait des exportations en franchise de droits pouvant atteindre 5,6 milliards de dollars.

L’Inde a d’abord ordonné en Juin 2018 d’augmenter les taxes à l’importation jusqu’à 120% sur une série d’articles américains, incommodée par le refus de Washington de l’exempter des droits plus élevés sur l’acier et l’aluminium.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.