Home > Actualités & Analyses Forex > Hausse du taux d’offres d’emploi en mai

Hausse du taux d’offres d’emploi en mai

Le rapport mensuel JOLTS (Job Openings and Labor Turnover) est une donnée économique étroitement surveillée en provenance des États-Unis, détaillant davantage l’état du marché du travail. Mais avant de l’interpréter, les investisseurs doivent savoir qu’il ne se réfère pas au mois précédent, mais au mois d’avant. 

Comme il est publié quarante jours après la fin du mois, la tendance est d’en ignorer le contenu. Par exemple, le communiqué d’hier fait référence à mai 2020, alors que nous approchons rapidement de la mi-juillet. Cependant, il s’agit d’un indicateur avancé de l’emploi global et, en particulier en période de récession comme celle que nous traversons, tout indice sur l’évolution du marché du travail est précieux. En outre, utilisé conjointement avec les données du NFP pour le même mois (mai 2020), il complète l’évolution du marché du travail.

JOLTS deMai 2020 JOLTS, ce qu’il faut en retenir

Alors que les offres d’emploi ont rebondi de 5,4 millions, soit une hausse de 8 %, elles sont toujours en baisse de 26 % par rapport à l’année précédente. Cela confirme les données du NFP de mai 2020 qui indiquaient que le marché de l’emploi est à des niveaux qui n’ont pas été atteints depuis 2015.

L’hébergement et les services de restauration sont en tête du rapport sur les offres d’emploi, avec le plus fort rebond, tandis que les secteurs des médias et des technologies sont les principaux perdants. Compte tenu de la réouverture économique dans de nombreux États américains, en particulier dans la seconde moitié du mois de mai, il n’est pas surprenant que l’hébergement et les services de restauration soient en tête.

Le rapport actuel représente la plus forte augmentation mensuelle des embauches depuis le début de la série. Autre signe encourageant, le taux de licenciements et de départs a diminué en mai pour atteindre 1,8 million, respectivement, de 1,4 %, se rapprochant ainsi du niveau pré-pandémique de 1,2 % enregistré en février de cette année.

Pour bien comprendre ce rapport, il faut se concentrer sur ce à quoi se réfère une offre d’emploi. Les données enregistrent tous les postes qui sont ouverts le dernier jour ouvrable du mois de référence – dans ce cas, il s’agit de tous les postes ouverts le dernier jour ouvrable de mai 2020. Elles prennent en compte la disponibilité du travail, si le poste peut commencer dans les trente jours ou non, et si l’employeur cherche à recruter des travailleurs en dehors de l’établissement.

Ces détails sont importants lorsqu’on effectue une analyse transversale du marché de l’emploi américain. On ne peut pas comparer le nombre de NFP avec les offres d’emploi, mais on peut comparer la tendance dans les deux cas.

Il y a certainement un retour du marché de l’emploi. Il reste à voir s’il s’agit simplement d’un rebondissement ou du début d’une reprise prolongée.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.