Home > Actualités & Analyses Forex > Inflation de janvier dans la zone euro – Augmentation record des données de base

Inflation de janvier dans la zone euro – Augmentation record des données de base

Les données de l’inflation européenne pour le mois de janvier ont été publiées hier. Sans surprise, l’IPC final et l’IPC de base n’ont pas dévié des attentes, s’établissant respectivement à 0,9 % et 1,4 %. Pourtant, ces données sont difficiles à ignorer pour diverses raisons. 

La première est que le bond de l’inflation de base est le plus important jamais enregistré. Une autre raison est que les prix des produits alimentaires frais et des services ont augmenté beaucoup plus rapidement que l’IPC global.

Il semble que l’IPC global soit poussé plus haut par la hausse des prix du pétrole. Le prix du pétrole brut a bondi hier au-dessus de 62 $, et le mouvement à la hausse observé depuis le début de l’année de trading commence à se traduire par une inflation plus élevée. Un autre facteur qui explique l’inflation plus élevée est la taxe allemande sur le carbone. Cependant, qu’il s’agisse de la hausse du pétrole, de la TVA allemande ou de la taxe sur le carbone, une chose demeure : les prix des biens et des services ont rebondi de près de zéro à l’objectif de la BCE de descendre en dessous, mais à près de 2 %. La BCE peut-elle contenir l’inflation si les facteurs exogènes restent en place ?

Détails des données de janvier 2021 sur l’inflation dans la zone euro et son impact sur les paires d’euros

Le tableau ci-dessus comporte deux parties – toutes deux extrêmement pertinentes pour comprendre les défis de la lutte contre l’inflation dans l’Union européenne. L’inflation est difficile à équilibrer car une inflation ou une déflation plus faible est traitée différemment d’une inflation plus élevée.

Un examen attentif de la partie supérieure du graphique montre les énormes différences qui existent dans l’Union européenne. La Pologne est en tête, avec 3,6 %, tandis que la Grèce est à la traîne, avec 2,4 %. Notez que tous les pays figurant sur le tableau ne font pas partie de la zone euro, de sorte que les politiques de la BCE ne s’appliquent qu’aux pays membres. Ainsi, les Pays-Bas sont le pays de la zone euro qui affiche le taux d’inflation le plus élevé (1,6 %).

Comment définir la bonne politique monétaire dans la zone euro afin de lutter à la fois contre la déflation en Grèce et contre une inflation proche de l’objectif aux Pays-Bas ? C’est l’un des plus grands défis pour la BCE et la période à venir n’est pas facile à gérer.

Les paires d’euros n’ont pas réagi aux données car elles ont été valorisées. N’oubliez pas que les données réelles ont été conformes aux attentes. Ainsi, la paire EURUSD est restée inchangée alors que le marché se concentrait davantage sur le prochain témoignage du président de la Fed, Jerome Powell.

On ne peut pas ignorer la hausse de l’inflation de janvier et ce qu’elle signifie pour la période à venir. La BCE doit calibrer ses prévisions pour que le marché puisse évaluer correctement la hausse de l’inflation observée dans la moitié inférieure du tableau ci-dessus.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.