Home > Actualités & Analyses Forex > Intel baisse de 10 % après les résultats du troisième trimestre 2020

Intel baisse de 10 % après les résultats du troisième trimestre 2020

La semaine dernière, Intel a publié ses résultats pour le troisième trimestre 2020. Sur des revenus de 18,3 milliards de dollars, elle a affiché un BPA de 4,90 $ et a augmenté son objectif de revenus et de bénéfices pour l’exercice fiscal. De plus, elle a signalé qu’elle achèverait les soldes de rachat de 2,4 milliards de dollars lorsque les marchés se stabiliseront à l’avenir. 

Généralement, lorsqu’une entreprise rachète ses actions ou annonce son intention de le faire, le cours de l’action est haussier. Cela signifie que l’entreprise considère que le prix ne reflète pas la valeur intrinsèque et donc une opportunité d’acquérir les actions au prix inférieur reflété sur le marché.

Cependant, cette fois, le marché a considéré les résultats d’Intel comme décevants. Intel a chuté de 10 % à la suite des résultats publiés, les investisseurs étant préoccupés par le fait que l’entreprise perd des parts de marché au profit de concurrents moins chers.

Points forts des résultats d’Intel pour le troisième trimestre 2020

Le marché a été particulièrement déçu par le chiffre d’affaires du Data Center Group, qui a chuté de 7 %. Mais les bénéfices globaux ont été solides, et Intel a augmenté ses prévisions pour le reste de l’année fiscale. La société dispose d’un cash-flow libre de 15,1 milliards de dollars et a versé à ses investisseurs des dividendes d’une valeur de 4,2 milliards de dollars.

Cependant, la plupart des secteurs d’activité d’Intel ont subi un déclin par rapport à 2019. L’entreprise blâme le COVID-19 mais souligne également qu’elle a obtenu des résultats meilleurs que prévu malgré la pandémie.

Dans le groupe Data Centric, les revenus du cloud ont augmenté de 15 % par rapport à l’année précédente. Dans le même temps, le segment de marché des entreprises et des gouvernements a connu une baisse significative, soit un énorme 47 %. Bien qu’il ait suivi deux trimestres de croissance supérieure à 30 %, ce déclin a presque effacé la croissance précédente. L’Internet des objets et l’activité mémoire d’Intel (NSG) ont également reculé au troisième trimestre, de 33 %, respectivement 11 %.

Dans l’ensemble, alors que la société a dépassé les attentes pour le trimestre, de nombreux investisseurs se demandent si ces attentes n’ont pas été trop faibles ?

Comme toujours, l’investissement est un jeu d’attentes. Les investisseurs se concentrent sur la capacité d’une entreprise à créer de la trésorerie et utilisent des techniques d’actualisation pour trouver la valeur actuelle de ces futurs flux de trésorerie. Plus cette valeur est élevée, mieux c’est – mais parfois les projections ne sont pas exactes.

Lorsqu’une entreprise verse un dividende solide et s’engage dans un programme de rachat massif, elle signale qu’elle considère la valorisation comme trop faible. Toutefois, malgré ces messages, les investisseurs ont envoyé à Intel une nouvelle baisse de 10 % après les résultats du troisième trimestre 2020. Qui a raison en fin de compte – l’entreprise qui ne parvient pas à regagner la confiance des investisseurs ou les investisseurs qui considèrent que le modèle d’Intel est menacé ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.