Home > Actualités & Analyses Forex > J.P. Morgan brise les attentes en matière de revenus au début de la saison des bénéfices du troisième trimestre

J.P. Morgan brise les attentes en matière de revenus au début de la saison des bénéfices du troisième trimestre

La saison des bénéfices pour le troisième trimestre a commencé par la publication des rapports du secteur financier. J.P. Morgan, l’une des plus grandes banques d’investissement au monde, a annoncé des résultats fracassants, prenant les acteurs du marché par surprise. 

L’impact de COVID-19, a naturellement compté pour le marché. L’accent a été mis sur les provisions pour pertes sur crédit prises par la banque en raison de la pandémie. À la surprise de beaucoup, J.P. Morgan a fait état de provisions beaucoup plus faibles, seulement 0,61 milliard de dollars, et le marché s’attendait à un chiffre bien supérieur à 2 milliards de dollars.

Toutefois, ce n’était pas la seule nouvelle positive de la banque. Le BPA (bénéfice par action) a également augmenté de façon spectaculaire, tout comme les revenus du trading.

Analyse des bénéfices de J.P. Morgan au 3e trimestre

L’entreprise a déclaré un BPA de 2,92 $ alors que les attentes étaient de 2,35 $. En plus de ces solides BPA, la société a fait état d’une hausse impressionnante de ses revenus de trading, en hausse de 30 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 6,6 milliards de dollars. La plupart de ces résultats proviennent du trading sur les marchés des titres à revenu fixe (en hausse de 29 %) et sur les marchés des actions (en hausse de 32 %).

La banque estime qu’il est difficile d’aller de l’avant dans son activité principale : les revenus d’intérêts nets ont baissé de plus de 9 % par rapport à l’année précédente. Cela n’est toutefois pas surprenant compte tenu de la faiblesse des taux d’intérêt et la société a compensé cette baisse par des revenus de trading plus importants. Pour en revenir à la hausse des revenus du trading, la société a proposé une augmentation de 20 %, ce qui est une bonne nouvelle pour les investisseurs de J.P. Morgan.

En outre, J.P. Morgan a renforcé ses perspectives d’avenir, avec de nouvelles améliorations de la liquidité et du capital, comme le montre le capital CET1.

Toutefois, ce rapport solide n’a pas suffi à faire grimper le cours de l’action. Après une première réaction positive, l’action est aujourd’hui cotée à 100,95 $, en baisse de 1,61 %, conformément à la tendance générale négative observée hier dans les indices boursiers.

J.P. Morgan est une société qui verse des dividendes, avec un rendement de 3,57% et un taux de distribution de 48,69%. En outre, elle affiche un taux de croissance sur cinq ans de 16,17 % au cours des sept dernières années.

Le secteur financier aux États-Unis, et plus particulièrement en Europe, a souffert de la faiblesse des taux d’intérêt (même négatifs dans la zone euro). De ce fait, le retour du secteur financier avec de bonnes performances et une bonne résistance face à la pandémie COVID-19 est une bonne nouvelle pour l’ensemble du marché boursier. Une fois de plus, J.P. Morgan fixe des normes élevées pour le secteur des banques d’investissement, la concurrence européenne ayant du mal à égaler ses performances.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.