Home > Actualités & Analyses Forex > La baisse du dollar américain stimule les prix des actifs et des produits de base

La baisse du dollar américain stimule les prix des actifs et des produits de base

La baisse du dollar américain pendant la pandémie de COVID-19 a entraîné une augmentation du prix des actifs. Alors que beaucoup parlent de bulles d’investissement, nous pourrions assister à une spirale inflationniste classique.

Les marchés boursiers américains sont en pleine effervescence. En plus d’être proches de leurs plus hauts historiques, les principaux indices boursiers ont connu un excellent début d’année boursière. En outre, au cours des cent premiers jours de la présidence de Biden, le marché boursier a enregistré un rendement total de 8,6 %, soit la plus forte hausse depuis le président Kennedy au début des années 60.

Il est vrai que les autres cycles présidentiels n’ont pas commencé avec une économie bénéficiant d’une politique monétaire et fiscale laxiste record. Néanmoins, il faut rendre à César ce qui appartient à César et admettre que la nouvelle administration américaine a agi rapidement pour approuver les mesures de relance budgétaire qui ont permis à l’économie de croître de plus de 6 % au premier trimestre de l’année.

La hausse est partout

Mais il n’y a pas que le marché boursier qui soit en hausse. Tout est en hausse, sauf un : les métaux précieux. C’est particulièrement intéressant car le déclin des métaux précieux contredit la raison même pour laquelle tout est en hausse, à savoir une inflation plus élevée.

Récemment, l’inflation est revenue sur toutes les lèvres. Les données économiques suggèrent que les prix des biens et services vont s’accélérer à la hausse dans les mois à venir. Les prix payés dans le secteur manufacturier ont augmenté à des niveaux jamais vus depuis la précédente période inflationniste de l’histoire, dans les années 1970. Les pénuries de puces et de semi-conducteurs ont conduit les producteurs à augmenter leurs prix, et la modification du niveau des prix finira par se déplacer du côté des consommateurs.

Naturellement, cela se traduit par une hausse de l’inflation. Comment les marchés financiers expriment-ils la hausse de l’inflation à venir ? La meilleure façon de l’illustrer est de jeter un coup d’œil au graphique ci-dessus. Les prix de l’énergie, du bétail, de l’agriculture et des métaux industriels sont tous en hausse.

Cependant, l’or et l’argent ne suivent pas le même chemin. Ce sont des instruments traditionnellement anti-inflationnistes, mais cette fois-ci, la logique est erronée, car le dollar américain est en baisse, comme il devrait l’être en période d’inflation croissante, mais les métaux précieux le sont aussi.

Le dollar est-il en train de se découpler du thème de l’inflation ? Certainement pas. Les investisseurs utilisent-ils d’autres classes d’actifs pour se protéger de l’inflation ? Possiblement, car la seule autre alternative est l’intérêt accru pour les actifs digitaux au lieu des métaux précieux.

Il existe donc bien un découplage, mais entre l’or et les actifs digitaux plutôt qu’entre l’or et le dollar. Si c’est le cas, les actions ont de beaux jours devant elles.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte