Home > Actualités & Analyses Forex > La Banque du Canada devient la première grande banque centrale à réduire son assouplissement quantitatif

La Banque du Canada devient la première grande banque centrale à réduire son assouplissement quantitatif

La Banque du Canada prend un virage hawkish en réduisant son programme d’assouplissement quantitatif plus que ne le prévoyait le marché.

L’un des événements économiques les plus intéressants de cette semaine a été la décision de politique monétaire prise hier par la Banque du Canada (BOC). Comme le marché s’y attendait, la BOC est devenue la première grande banque centrale à annoncer une réduction progressive de son programme d’assouplissement quantitatif, en commençant par une réduction de 1 milliard de dollars canadiens du rythme de 4 milliards de dollars par semaine.

Les traders chevronnés se souviendront que le taper tantrum aux États-Unis à la suite de la crise précédente a entraîné une volatilité accrue sur les marchés des devises et des actions. L’assouplissement monétaire au Canada déclenchera-t-il un mouvement similaire sur les paires de dollars canadiens ?

La tâche de la BOC a été rendue plus difficile en raison de la force du dollar canadien pendant la pandémie. Le dollar Loonie (comme on l’appelle) s’est renforcé pendant la pandémie malgré l’assouplissement continu de la banque centrale. Que va faire le dollar canadien maintenant que la banque centrale se prépare à mettre fin à son assouplissement ?

La déclaration hawkish de la Banque du Canada

À la surprise de presque tous les participants au marché, la BOC a décidé d’envoyer une déclaration fortement hawkish en réduisant les achats de QE et en les diminuant d’un quart. Ce n’est pas la première fois que la BOC prend le marché par surprise, puisqu’elle avait déjà augmenté ou réduit les taux de manière plus importante que ce que le marché avait prévu.

La paire USD/CAD a chuté dans les premières minutes qui ont suivi l’annonce, passant de 1,2650 à 1,2450. Rappelons que le dollar canadien s’est apprécié chaque fois que la BOC a assoupli ses taux, de sorte que la réaction d’hier à l’annonce est allée en quelque sorte à l’encontre de la tendance.

La banque centrale a également revu à la hausse ses projections de croissance pour les années à venir, et les acteurs du marché ont déjà intégré dans leurs prix deux hausses de taux au cours des deux prochaines années.

En résumé, la hausse du dollar canadien à la suite d’une déclaration plus hawkish de la BOC suggère un retour à la normale après la divergence que nous avons connue pendant la pandémie.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.