Home > Actualités & Analyses Forex > La BCE maintient les taux et la taille du PEPP inchangés

La BCE maintient les taux et la taille du PEPP inchangés

La BCE maintient les achats de PEPP à un rythme nettement plus élevé par rapport aux premiers mois de l’année. Les données sur l’inflation américaine, publiées au même moment que la conférence de presse de la BCE, ont rendu difficile le trading de la paire EUR/USD.

La Banque centrale européenne (BCE) a rendu sa décision sur les taux d’intérêt hier et a choisi de ne pas surprendre les marchés. Lors de l’annonce initiale, qui a toujours lieu quarante-cinq minutes avant la conférence de presse, la banque centrale n’a annoncé aucun changement du taux d’intérêt de référence, comme prévu.

En revanche, elle a maintenu inchangés les achats d’actifs dans le cadre de son programme PEPP, alors que certains acteurs du marché s’attendaient à une réduction de la taille du PEPP et à un éventuel engagement à augmenter le programme APP en raison de la faiblesse de l’inflation dans la zone euro.

En outre, la BCE a conservé la formulation « significativement », lorsqu’elle fait référence aux achats PEPP et a ajouté « net ». Ceci est important pour les participants au marché car, depuis l’annonce faite au premier trimestre qu’elle allait augmenter les achats de PEPP de manière « significative », la réalité n’a pas confirmé le rythme. Maintenant que le mot « net » a été ajouté, cela signifie que les rachats ne joueront plus un rôle dans l’interprétation des achats d’obligations de la BCE.

La conférence de presse de la BCE – responsable du mouvement du marché EUR/USD

Le taux de change EUR/USD n’a pas été impressionné par l’annonce initiale de la BCE. Il a oscillé autour de 1,2170, comme il l’a fait toute la semaine précédant la décision.

Mais les choses ont changé dès que Christine Lagarde a commencé la conférence. Il n’est pas encore clair si la réaction de l’EUR/USD a suivi les commentaires de Lagarde ou si la paire a réagi aux données sur l’inflation américaine, publiées au même moment.

Dès le début de la conférence de presse, l’EUR/USD a rapidement chuté d’une vingtaine de pips, mais s’est rapidement redressé grâce aux perspectives optimistes de Mme Lagarde. C’est la première fois depuis longtemps que la conférence de presse de la BCE a commencé par présenter les développements positifs des conditions économiques de la zone euro, et non les négatifs.

Et pour la première fois depuis longtemps, la BCE a présenté le fait que le Conseil des gouverneurs considère désormais que les perspectives de croissance pour la période à venir sont globalement équilibrées. Les perspectives de croissance dans la zone euro ont été révisées à la hausse par les services de la BCE, passant de 4 % à 4,6 % en 2021, et de 4,1 % à 4,7 % pour 2022.

Il n’est donc pas étonnant que l’euro ait trouvé preneur sur toutes les tentatives de baisse avant et pendant la conférence de presse. La balle est maintenant dans le camp de la Fed, la réunion de la Fed de la semaine prochaine étant la clé du positionnement estival.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte