Home > Actualités & Analyses Forex > La bourse s’effondre alors que les espoirs de stimulus s’évanouissent

La bourse s’effondre alors que les espoirs de stimulus s’évanouissent

S’il y a un moteur sur les marchés financiers de nos jours, c’est bien le marché boursier des États-Unis. C’est le marché boursier le plus développé au monde, il reflète le pur capitalisme américain.

Depuis le début de la pandémie, il a été corrigé dans un mouvement vicieux qui a créé la rupture bulls/bears la plus rapide de l’histoire. Mais ensuite, les autorités sont intervenues.

L’un des « remèdes » les plus efficaces pour une économie caractérisée par un taux de chômage élevé est d’étendre la politique monétaire et fiscale. La Fed et le Congrès américain ont réagi rapidement – tout comme le marché boursier. Il a rebondi, mettant fin au plus court bear de l’histoire. Une sacré reprise !

Discussions sur le stimulus à l’approche des élections américaines

Si ce n’était pas une année d’élections aux États-Unis, les choses auraient été différentes pendant la pandémie. Pas nécessairement en ce qui concerne les actions de la Fed et du Congrès, mais en ce qui concerne l’ampleur des mesures de relance budgétaire.

L’un des discours les plus sous-estimés d’un banquier central a été prononcé la semaine dernière. Powell de la Fed a en effet mentionné que les outils de politique monétaire de la Fed sont à bout de souffle à ce stade. En d’autres termes, il n’y a pas grand chose à faire. Cependant, si nous regardons en arrière dans l’histoire, la Fed a toujours quelque chose en réserve.

Peut-être que cette fois, la Fed a voulu faire pression sur le Congrès pour qu’il accepte un nouveau paquet fiscal. Si l’on considère que la prochaine réunion de la Fed aura lieu quelques jours après les élections américaines, la Fed est peut-être en mode « wait and see ».

Tout comme un patient malade, le marché boursier dépend des médicaments qu’il a reçus pour se rétablir. Jusqu’à présent, le marché boursier a été stimulé par toutes les parties concernées. Maintenant que les discussions autour de nouvelles mesures de relance s’estompent, la bourse réagit en corrigeant les sommets.

Une étude récente montre qu’il y a moins de 20 % de chances qu’un nouveau plan de relance soit publié avant les élections américaines. L’argument principal est que le porte-parole Pelosi ne sera jamais d’accord sur de petits accords qui ne feront qu’aider le président Trump à ce stade. De plus, qui voudrait prendre la responsabilité d’un accord avant les élections américaines ?

Le problème que nous avons ici va au-delà de la performance du marché boursier. En attendant, la pandémie affecte des vies – le taux de chômage continue d’être élevé. Les gens ayant désespérément besoin de dollars pour joindre les deux bouts, tout retard dans la relance budgétaire a des conséquences désastreuses pour la société.

Il se peut que la bourse mette les politiciens à l’épreuve dans les deux prochaines semaines. N’oublions pas à quelle vitesse elle peut passer d’une tendance haussière à une tendance baissière ?

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.