Home > Actualités & Analyses Forex > La confiance des consommateurs du Conference Board écrase les attentes

La confiance des consommateurs du Conference Board écrase les attentes

Le consommateur est de retour – La confiance des consommateurs américains a connu sa plus forte hausse depuis fin 2011. Elle s’est établie à 98,1 contre 85,9 le mois dernier. De plus, elle a dépassé les attentes de 91,6, reflétant un optimisme fort quant à l’avenir de l’économie américaine.

Pourquoi la confiance des consommateurs est-elle importante ?

En économie, c’est une question de confiance. Par exemple, si la population ne fait pas confiance à la capacité d’une banque centrale à maintenir la stabilité des prix, la valeur de la monnaie diminuera brusquement. De même, les banques centrales utilisent les niveaux de confiance des consommateurs pour évaluer l’optimisme futur et ainsi ancrer les attentes en matière d’inflation.

L’indice de confiance des consommateurs du Conference Board a montré des améliorations dans tous les domaines. Comme il s’agit d’un indicateur avancé des dépenses de consommation, il donne une image positive de la future reprise économique.

Dans une récession comme celle que nous connaissons, tout signe susceptible de signaler un revirement est important. Cela est particulièrement vrai si l’indicateur est un indicateur avancé et non un indicateur coïncident ou retardé.

Même l’indice de la situation actuelle, qui fait partie des données sur la confiance des consommateurs du Conference Board, s’est amélioré. Il est passé de 68,4 à 86,2, reflétant la confiance avec laquelle les consommateurs font face à la crise actuelle.

L’indicateur global est une enquête menée auprès de plus de trois mille ménages aux États-Unis. Les personnes interrogées sont invitées à évaluer les conditions économiques actuelles et futures en termes d’emploi, de conditions commerciales, de disponibilité de la main-d’œuvre, etc. Le résultat compile toutes les réponses et offre une bonne approximation de l’état du consommateur américain.

L’indice des attentes a également augmenté. Cette partie de l’enquête porte sur les attentes futures en matière de revenus, de travail ou d’affaires, offrant une perspective à court terme à l’intérieur des attentes du consommateur. Il est passé de 97,6 en mai à 106 en juin, une évolution stupéfiante si l’on considère l’augmentation des cas COVID-19 aux États-Unis et le fait que de nombreux États envisagent de verrouiller à nouveau leur économie.

Les consommateurs ont-ils pris le chemin du retour ? Dépensent-ils ou sont-ils prêts à dépenser au niveau d’avant la crise ? Peu probable.

Les données, bien qu’encourageantes, révèlent seulement que les consommateurs sont moins pessimistes quant aux perspectives à court terme. Il se peut que cela soit simplement dû au fait que les gens s’habituent à la nouvelle normalité et réalisent que la vie continue d’une manière ou d’une autre.

Tant que les conditions économiques resteront faibles, le sentiment des consommateurs passera facilement de l’optimisme au pessimisme, reflétant ainsi l’incertitude actuelle. Toutefois, nous ne devons pas ignorer l’un des premiers signes de reprise donnés par un indicateur économique avancé.

Tags:
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte