Home > Actualités & Analyses Forex > La course à la vaccination dicte les mouvements sur les marchés des changes

La course à la vaccination dicte les mouvements sur les marchés des changes

L’UE devrait regagner le terrain perdu dans les mois à venir, à mesure que davantage de vaccins seront distribués.

En novembre dernier, le monde a retrouvé l’espoir dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 lorsque trois entreprises – Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca – ont annoncé des vaccins potentiellement efficaces. Ces annonces ont montré suffisamment de lumière au bout du tunnel pour faire grimper les marchés de manière décisive.

Cependant, les pays sont désormais engagés dans une course à l’immunité collective par le biais de la vaccination, le Royaume-Uni ayant une longueur d’avance sur le reste de l’Europe en termes d’endiguement de la Covid-19.

Les taux de change reflète le succès des campagnes de vaccination

Le Royaume-Uni a commencé la campagne de vaccination plus tôt que la plupart des autres pays en utilisant ses procédures d’urgence pour autoriser les nouveaux vaccins, alors que le reste de l’Europe a subi un fiasco vaccinal au cours du premier trimestre de cette année. En d’autres termes, la Commission européenne a commandé ses vaccins trop tard par rapport aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Le marché des devises a vendu le taux de change EUR/GBP depuis le début de l’année, la paire croisée passant de 0,90 en décembre dernier à moins de 0,85 il y a une semaine.

La paire EUR/USD reflète également de près les différences dans les campagnes de vaccination. Elle a ouvert l’année au-dessus de 1,23, puis est tombée à 1,17 à la fin du mois de mars. Toutefois, l’EUR/USD est passé de 1,17 à 1,20 récemment, le taux de vaccination ayant augmenté dans toute l’Europe.

Hier, la présidente de la Commission européenne, Mme Von der Leyen, a annoncé que l’UE avait atteint la barre des 100 millions de vaccinations, ce qui, si l’on considère qu’un quart de ces vaccinations étaient des secondes doses, signifie qu’environ 25 millions d’Européens ont été entièrement vaccinés.

La route reste semée d’embûches. Des retards dans les livraisons et un certain scepticisme à l’égard des vaccins AstraZeneca et Janssen peuvent signifier que d’autres régions du monde font la course en tête. Quoi qu’il arrive, cela se reflétera d’abord sur les marchés des devises.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.