Home > Actualités & Analyses Forex > La crainte d’un renforcement du dollar provoque une chute sur le marché des commodités

La crainte d’un renforcement du dollar provoque une chute sur le marché des commodités

Le prix du pétrole a fait un retour remarquable pendant la pandémie de COVID-19. Après la chute initiale due à une baisse soudaine de la demande, le prix du pétrole brut est remonté jusqu’au point de rupture et au-delà. 

Il a atteint 68 dollars la semaine dernière, réalisant ainsi le meilleur démarrage d’une nouvelle année depuis plus de trois décennies. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est que cette hausse ne s’est accompagnée d’aucun repli, d’aucune correction, juste d’une poussée ininterrompue vers de nouveaux sommets.

Jusqu’à la semaine dernière. Pour la première fois depuis que le prix du pétrole s’est établi sous zéro en 2020, il a chuté de 10 % en quelques jours seulement. Plus précisément, la majeure partie de la chute de la semaine dernière a eu lieu en un seul jour de trading.

Quelle en est la cause et devons-nous nous attendre à ce que cela se reproduise ?

Pétrole et actifs risqués – Une corrélation étroite

Tout trader sait qu’il n’y a pas de reprise économique possible s’il n’y a pas de demande de pétrole. Malgré une sensibilisation accrue au changement climatique et aux effets négatifs de l’utilisation des combustibles fossiles, les besoins énergétiques du monde dépendent du pétrole.

Ainsi, la hausse du prix du pétrole s’explique par un optimisme accru quant à la reprise économique. Plus la confiance augmentait, plus le prix du pétrole augmentait, et plus les actifs risqués augmentaient. Sur les marchés financiers, le risque est associé au marché boursier, tandis que la sécurité est associée au marché obligataire.

La grande question cette semaine est de savoir si le mouvement de baisse du prix du pétrole se poursuit ? Si c’est le cas, les retombées sur le marché des actions devraient être notables, avec des effets d’entraînement sur d’autres marchés également.

Jetez un coup d’œil au graphique ci-dessus. Il montre ce que la chute du prix du pétrole brut a déclenché la semaine dernière. À l’exception des métaux précieux, l’or en tête, toutes les autres commodités ont fortement chuté.

Une nouvelle baisse du prix du pétrole devrait déclencher quelque chose de similaire. Les monnaies liées aux commodités, représentées par l’AUD et le CAD, devraient également baisser par rapport à leurs sommets.

Le plus intéressant est que personne n’a pu attribuer la chute du prix du pétrole à autre chose qu’aux craintes d’un renforcement du dollar américain. Après la conférence de presse de la Fed de mercredi dernier, le dollar s’est rapidement retourné à la hausse et a effacé les pertes temporaires constatées pendant la conférence de presse.

La hausse des rendements des obligations à long terme alimente la hausse du dollar, et la tendance pourrait encore s’accélérer. La chute du prix du pétrole de la semaine dernière s’est produite au cours des deux derniers jours de trading.

Verrons-nous quelque chose de similaire cette semaine ?

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.