Home > Actualités & Analyses Forex > La crise du pétrole brut se poursuit

La crise du pétrole brut se poursuit

Le pétrole brut a atteint mercredi son plus bas niveau en 20 ans, les compagnies aériennes continuant à fermer leurs portes. Avec l’annulation de vols dans le monde entier, une grande partie de la demande de pétrole s’est essentiellement effacée. La pandémie COVID-19 a fait que la demande d’énergie est presque inexistante, les voyages intérieurs et à l’étranger ayant ralenti. La chute qui s’est produite au cours de ces derniers mois a fait que nous sommes maintenant à 10 dollars d’un niveau potentiellement le plus bas jamais atteint. Qu’est-ce qui a provoqué cette baisse des prix du pétrole et à quoi ressemble la suite ?

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Il y a 6 ans aujourd’hui, le pétrole se négociait à un prix d’environ 104 dollars le baril. Puis, une vente soudaine a vu l’énergie atteindre un creux de 44 dollars en 2015, où elle s’est consolidée pendant un an, avant de tomber à un creux de 26 dollars. Depuis lors, le pétrole brut se situe dans une fourchette de prix allant de 30 à 60 dollars.

Les récents événements avec l’OPEP ont accentué la baisse des prix, puisque nous avons vu le prix du pétrole atteindre des niveaux jamais vus depuis plusieurs décennies. Après que l’Arabie Saoudite ait récemment décidé de doubler son offre, produisant désormais plus de 10 millions de barils par jour, tout en réduisant les prix dans le même temps. Beaucoup pensent que cet acte est prévu pour prendre de l’avance et, potentiellement, pour endiguer l’hémorragie causée par la situation du Coronavirus. Cependant, cette décision, prise sans l’accord des autres pays producteurs de pétrole, a marqué le début de ce que beaucoup appellent une guerre des prix.

Qu’est-ce que cela signifie pour les traders en pétrole ?

Nous constatons essentiellement des niveaux de volatilité qu’aucun marché n’a connus depuis une génération. Outre le pétrole, le prix de l’or, des actions et de la crypto-monnaie a connu des baisses de prix importantes au cours des dernières semaines. En ce qui concerne les prix du pétrole, le graphique ci-dessous montre l’ampleur de ce qui se passe.


Les prix étant actuellement au plus bas, les membres de l’OPEP auraient espéré que la demande finisse par augmenter. Cependant, alors que les nations du monde entier entrent dans des états d’urgence et des blocages complets, le pétrole est devenu l’un des produits de base les moins désirés à court terme.

Toutefois, à plus long terme, l’espoir demeure de voir les marchés rebondir, comme nous l’avons vu tout au long de l’histoire. Si et quand le monde commencera à fonctionner avec une certaine normalité, ceux qui ont investi maintenant seront peut-être les bien heureux possesseurs de la commodité lorsque les prix étaient à ces niveaux.

Que la vision soit à court ou à long terme, une chose est indéniable. C’est que les marchés évoluent, et rapidement. Des opportunités, pour le meilleur ou pour le pire, sont créées en raison de la panique que connaissent les gens dans le monde entier. Pour ceux qui font du trading en ces temps, il n’y a probablement jamais eu de meilleur moment pour être sur les marchés, mais pour l’humanité, les jours les plus sombres sont peut-être encore à venir.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.