Home > Actualités & Analyses Forex > La croissance du PIB du Royaume-Uni en 2021 déclassée chez Pictet

La croissance du PIB du Royaume-Uni en 2021 déclassée chez Pictet

Le confinement sans fin au Royaume-Uni est une mesure extrême pour lutter contre la pandémie. Pictet Wealth Management, l’une des sociétés d’investissement les plus respectées du secteur, vient de ramener à 5,5 % la croissance du PIB du Royaume-Uni pour 2021. La principale raison : la nouvelle variante du virus.

Lorsque le Royaume-Uni a mis en garde le monde contre la nouvelle variante et a renouvelé le confinement, les efforts de vaccination ont augmenté de manière exponentielle. Après une prise de bec avec l’Union européenne sur les livraisons de vaccins, il semble que toutes les parties soient prêtes à coopérer pour atteindre l’objectif commun : vaincre la pandémie le plus rapidement possible.

Toutefois, le nouveau confinement entraîne une révision à la baisse des prévisions économiques pour les premier et deuxième trimestres. Plus précisément, les prévisions de croissance risquent d’être bien pires que prévu. En outre, plus le confinement se prolonge, plus l’économie doit creuser un trou profond pour s’en sortir.

La livre britannique en avance sur la décision de la Banque d’Angleterre

Outre le rapport des NFP de vendredi, qui concerne le marché des changes en général, la décision de la Banque d’Angleterre de jeudi sera suivie de près par les traders de la livre sterling. La récente révision à la baisse des projections économiques intervient à la fin d’une tendance stagnante de la productivité au Royaume-Uni. Le support fiscal du gouvernement britannique est destiné à maintenir les entreprises à flot à court terme mais peut nuire à la productivité à long terme.

Les marchés et le GBP tradent dans l’attente des efforts de vaccination pour être suffisant pour écraser la pandémie. C’est peut-être exact et nous l’espérons, mais les performances économiques dans l’intervalle peuvent avoir un impact énorme pour les années à venir. Une chose que nous devrions tous garder à l’esprit est que la pandémie de COVID-19 masque jusqu’à présent les effets du Brexit. Une fois que la pandémie sera passée, nous pourrions voir le véritable impact du phénomène Brexit sur l’économie britannique.

À l’avenir, comme dans d’autres économies développées, les épargnes élevées devraient diminuer une fois que l’économie se rétablira. Il est prévu d’atteindre un point de vaccination de masse critique d’ici l’été, puis, avec la réouverture progressive de l’économie, d’assister à une augmentation des dépenses de consommation. Toutefois, les choses ne se font pas du jour au lendemain, et la planification implique que tout se passe bien, sans retard ni imprévu.

Plus tôt le Royaume-Uni atteindra l’immunité collective, plus vite son redressement économique se mettra en place. La guérison économique est tout aussi importante que l’écrasement de la pandémie.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.