Home > Actualités & Analyses Forex > La Fed arrêtera-t-elle la baisse du dollar ?

La Fed arrêtera-t-elle la baisse du dollar ?

La semaine à venir sera consacrée à la Fed et au dollar américain (USD). Depuis que la pandémie de coronavirus a atteint le monde occidental il y a quatre mois, l’USD a évolué différemment : il s’est d’abord apprécié, puis s’est vendu massivement. 

Cette semaine est consacrée à la Fed et au message qu’elle adresse aux marchés financiers. Alors que la pandémie n’a pas encore pris fin, mais que le soutien budgétaire doit expirer dans les mois à venir, la Fed est pressée d’en fadire plus. Compte tenu des élections de novembre également, la Fed a une tâche difficile à accomplir dans les mois à venir.

Avant-première de la réunion du FOMC de juillet 2020

La réunion du FOMC de ce mercredi met fin à une période difficile pour les marchés financiers et les sociétés en général.

Bien que le mois d’août soit généralement un mois de vacances, avec peu ou pas d’action sur les prix digne d’être mentionnée, ce mois d’août peut être différent. Après la réunion de la BCE et le sommet de l’UE, l’euro a connu une forte hausse générale. Il a gagné du terrain, en particulier par rapport au dollar.

On pourrait penser que cette hausse est due aux fondamentaux positifs de l’euro si ce n’était pas le cas pour d’autres paires de devises qui signalent quelque chose de différent. La livre sterling a également progressé par rapport au dollar, tout comme le dollar australien. Par conséquent, il serait erroné d’attribuer l’action sur les prix des deux dernières semaines uniquement aux développements en Europe. Au lieu de cela, le dollar baisse par rapport aux autres grandes monnaies.

La crise du coronavirus a initialement créé une forte demande pour le dollar. Les problèmes de liquidité observés à la fin du mois de mars ont été rapidement résolus par la Fed. Dès lors, le dollar a commencé à s’affaiblir.

Pourtant, il n’a pas baissé par rapport à toutes les devises. Une fois de plus, ce sont les devises des marchés émergents qui ont le plus souffert, le Real brésilien (BRL) étant en tête de course. D’autres monnaies des marchés émergents ont connu le même sort – le TRY, le HUF ou le RUB ; elles ont toutes chuté de manière significative par rapport au dollar. Par conséquent, lorsque l’on entend des rapports indiquant que le dollar américain baisse en raison de l’assouplissement de la Fed, il est important de comprendre que la baisse ne se produit que par rapport à certaines devises.

Les principes économiques ont divisé le monde en marchés développés, émergents, en développement et frontaliers. Oui, le dollar a baissé récemment par rapport aux monnaies des pays développés. Cependant, il a gagné du terrain par rapport à toutes les autres devises, et les investisseurs qui parient sur le dollar américain face aux devises des marchés émergents avaient beaucoup à gagner pendant la pandémie COVID-19.

C’est pourquoi la décision prise mercredi par la Fed scelle le destin du dollar pour les mois à venir jusqu’aux élections américaines de l’automne. Les investisseurs vont-ils continuer à vendre les monnaies des pays développés ou bien est-il temps de faire marche arrière ?

Tags:
FED

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.