Home > Actualités & Analyses Forex > La Fed et Powell optent pour une « baisse de taux hawkish », le dollar monte légèrement, EUR/USD faiblit

La Fed et Powell optent pour une « baisse de taux hawkish », le dollar monte légèrement, EUR/USD faiblit

Comme prévu, la Fed a annoncé hier soir une baisse de taux de 0,25%, mais l’absence d’un engagement ferme de Powell à abaisser les taux davantage a entrainé les investisseurs à qualifier la décisions de la Fed de “baisse de taux hawkish”.

Au final, l’impact sur le Dollar a donc été légèrement haussier, entrianant de légères pertes sur la paire EUR/USD.

Nous vous proposons donc de faire le point sur les décisions de la Fed d’hier soir, et leurs implications pour la politique monétaure US future.

Qu’est-ce qui a changé dans la déclaration de la Fed ?

Peu de documents dans le monde sont aussi étroitement disséqués mot pour mot que la déclaration du FOMC qui révèle ses décisions en matière de taux d’intérêt. Et compte tenu des craintes de guerre commerciale et de récession qui sont apparues récemment sur le marché, vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il y a eu des changements positifs dans le libellé des déclarations.

Par exemple, le communiqué de juillet indiquait que la croissance des dépenses des ménages s’était « en reprise « , alors qu’il indique maintenant qu’elle a  » augmenté à un rythme soutenu « , bien qu’il indique que  » les exportations ont diminué « .

Également dans la déclaration, nous avons appris que trois des dix membres votants du FOMC n’étaient pas d’accord avec la réduction des taux. Deux d’entre eux ne voulaient aucune réduction du tout, tandis qu’un autre (Bullard) voulait une réduction plus marquée de 50 points de base.

Le graphique en points (dot-plot)

Le graphique en points de la Réserve fédérale est le graphique qui montre où les responsables de la Fed voient le taux directeur des fonds fédéraux dans l’avenir.

Mais le dot plot n’a pas changé autant que beaucoup d’investisseurs l’avaient espéré. Le nouveau graphique en points montre une projection médiane d’aucune nouvelle baisse des taux en 2019 ou 2020, suivie d’une hausse des taux en 2021 et d’une autre en 2022.

Cela pourrait être interprété comme un élément négatif par les investisseurs, dont beaucoup s’attendent à une série de baisses de taux à la suite de celle-ci. En fait, le marché à terme fixait le prix médian à deux autres baisses de taux cette année, une semaine avant cette réunion.

Immédiatement après l’annonce du graphique en points, la situation s’est radicalement modifiée.

Cependant, il n’y a toujours pas de consensus clair. Les divisions entre les membres du FOMC se sont en effet révélées très importantes. Sur les 17 personnes qui ont participé aux projections, sept prévoient une autre baisse de taux, cinq prévoient que le taux des fonds fédéraux restera là où il est et les cinq autres prévoient une hausse de taux avant la fin de l’année.

Projections économiques

La réunion de la Fed d’hier soir était l’une des quatre réunions annuelles de la Fed au cours desquelles nous obtenons non seulement une décision sur les taux d’intérêt, mais où la Réserve fédérale publie aussi ses dernières projections économiques. Il y a trois catégories principales : PIB, chômage et inflation.

Croissance du PIB : La Fed prévoit maintenant une croissance du PIB de 2,2 % en 2019, soit mieux que les 2,1 % qu’elle avait prévu à la réunion de juin. La banque centrale prévoit également une croissance du PIB de 2 % et de 1,9 % en 2020 et 2021, respectivement.

Chômage : Le taux de chômage médian projeté pour la fin de l’année 2019 est de 3,7 %, ce que la Fed prévoit également pour 2020 avant une légère hausse en 2021. La projection de 2019 est une légère augmentation par rapport aux 3,6 % des prévisions de juin.

Inflation : La prévision d’inflation de la Fed reste exactement la même qu’en juin. Pour 2019, l’inflation devrait s’établir à 1,5 % (inflation de base de 1,8 %), pour atteindre 1,9 % et 2 % au cours des deux prochaines années.

Bref, pas trop de changement dans les projections de la Fed cette fois-ci.

Que faut-il retenir de cette réunion de la Fed?

Après avoir lu tout cela, il est clair que le dot plot est la partie qui semble avoir pris les investisseurs par surprise. La baisse de 25 points de base du taux d’intérêt a quant à elle été une agréable surprise et ni la déclaration de la Fed ni les prévisions économiques n’ont été modifiées significativement.

De ce fait, on a pu observer une réaction mitigée sur le Forex, avec une légère hausse du Dollar, et une baisse de l’EUR/USD, sans toutefois que les mouvements soient suffisant pour impacter les tendances de fond.

Copyright (c) 2019 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Tags:
FED
Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte