Home > Actualités & Analyses Forex > La Fed laisse sa politique monétaire inchangée, l’annonce de la réduction des taux d’intérêt est retardée

La Fed laisse sa politique monétaire inchangée, l’annonce de la réduction des taux d’intérêt est retardée

La Fed n’a pas annoncé de réduction progressive des achats d’actifs lors de la déclaration et de la conférence de presse du FOMC d’hier. La pression monte pour que le ralentissement des achats d’actifs soit annoncé lors des prochaines réunions.

Le principal événement de la semaine de trading a apporté un peu de clarté aux participants des marchés financiers. La Réserve fédérale des États-Unis (Fed) n’a pas annoncé la réduction progressive de ses achats d’actifs, mais elle a laissé croire aux marchés qu’elle le ferait bientôt.

Avant la déclaration et la conférence de presse du FOMC (Federal Open Market Committee), les marchés ont évolué dans des fourchettes étroites. Tous les marchés – actions, devises, obligations, commodities – ont attendu la Fed en maintenant les niveaux de vendredi dernier. En d’autres termes, les deux premiers jours de trading de la semaine n’ont rien apporté d’assez important pour faire bouger les marchés.

Même avant la déclaration et la conférence de presse, les risques étaient orientés vers le hawkish. De nombreuses voix ont déclaré qu’il était temps pour la Fed de mettre fin au programme d’assouplissement quantitatif (QE).

L’argument, solide, était que les liquidités fournies par l’achat de 120 milliards de dollars d’obligations par mois ne font que recirculer vers la Fed via l’ON RRP (overnight reverse repurchase agreement). Au cours des dernières semaines, les obligations achetées dans le cadre de l’assouplissement quantitatif ont été revendues via l’ON RRP, annulant ainsi l’effet de liquidité.

Alors, où sont les mesures de relance, et pourquoi en faut-il davantage ? Voici un scénario proposé par Nordea, une banque d’investissement, concernant un calendrier possible pour le processus d’assouplissement de la Fed – une décision d’assouplissement en septembre, un ralentissement en décembre et un dénouement complet d’ici l’été 2022.

Qu’a dit la Fed ?

La Fed a maintenu le rythme de l’assouplissement quantitatif en juillet – elle continuera d’acheter 80 milliards de dollars de bons du Trésor et 40 milliards de titres adossés à des créances hypothécaires (MBS) par mois. En outre, elle a maintenu le taux d’escompte inchangé à 0,25 % et s’est engagée à poursuivre l’évaluation des progrès accomplis dans la réalisation des objectifs au cours des prochaines réunions.

Il est important de noter que la Fed a mentionné plusieurs réunions. En d’autres termes, la Fed n’a pas laissé entendre que la réunion de septembre serait celle de l’annonce de la réduction progressive des taux d’intérêt, de sorte que le dollar américain a tradé avec un ton offert immédiatement après la publication du communiqué.

Cependant, hier, la Fed a donné son premier indice aux marchés qu’elle se rapproche d’un ralentissement du rythme de ses achats d’actifs. Plus précisément, elle a reconnu le fait que l’économie américaine a progressé vers ses objectifs de plein emploi et d’une inflation moyenne de 2 %.

Dans l’ensemble, on peut considérer qu’il s’agit d’un message mitigé. Par conséquent, les fourchettes de trading estivales devraient rester en place dans les semaines à venir.

Rejoignez la révolution sociale de négociation. Se connecter avec d'autres commerçants, discuter des stratégies de négociation, et utiliser notre CopyTrader breveté
eToro est la première plateforme de négociation sociale du monde, offrant un large éventail d'outils pour investir dans les marchés de capitaux
Le plus grand nombre de paires de devises au commerce
Ouvrir mon compte