Home > Actualités & Analyses Forex > La Fed passe des discussions autour de plus d’aménagement à celle du maintien des conditions actuelles

La Fed passe des discussions autour de plus d’aménagement à celle du maintien des conditions actuelles

La Réserve Fédérale des Etats-Unis a commencé l’année activement – bien qu’il n’y ait pas encore eu de réunion du FOMC, il y a eu de multiples interventions sur le marché via diverses interviews ou discours des membres. Ces interventions sont normales dans l’intervalle entre les réunions, et les traders se concentrent sur le message que les membres de la Fed envoient – hawkish ou dovish. 

A partir du 4 janvier, les membres de la Fed ont été très actifs en 2021 – douze discours ou interviews divers de membres votants ou non votants ont été diffusés en un peu plus d’une semaine, du 4 au 12 janvier. Et cela continue.

Quel est le message de la Fed sur la politique monétaire ?

Le 4 janvier, M. Bostic, membre de la Fed et membre votant du Federal Open Market Committee (FOMC), a laissé entendre qu’un recalibrage des achats d’actifs pourrait avoir lieu si les vaccins fonctionnent et si la reprise économique s’installe. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, un membre de la Fed suggère de réduire ou de supprimer certaines des mesures d’adaptation. Le message de Bostic était donc hawkish, ou haussier pour la monnaie.

Trois jours plus tard, le même membre de la Fed a fait des remarques brutales sur la réduction progressive, suggérant que la Fed pourrait mettre fin au programme d’assouplissement quantitatif (c’est-à-dire l’achat d’obligations) plus tôt que prévu. Un autre message hawkish, à trois jours d’intervalle.

Le marché n’a pas réagi pour diverses raisons. Tout d’abord, il ne s’agit que de la voix d’un membre de la Fed. Deuxièmement, la plupart des participants au marché étaient encore en vacances.

Un autre membre de la Fed, toujours votant, Clarida, a envoyé un message contraire le 8 janvier. Plus précisément, Clarida a indiqué que le rythme des achats (c’est-à-dire les achats d’obligations) devrait se poursuivre au rythme actuel tout au long de l’année.

Nous ne couvrirons pas tous les discours et interviews, mais le message que la Fed envoie n’est pas une extension des politiques d’accommodement, mais un message de maintien des choses telles qu’elles sont ou même de retournement de tendance, s’il y a du terrain pour cela.

Le marché boursier continue d’avoisiner des sommets historiques, malgré les événements du Capitole. Même l’éventuelle destitution du président n’a pas suffi à déclencher une baisse. Par conséquent, il est juste de supposer que jusqu’au transfert de pouvoir de la semaine prochaine, qui doit avoir lieu dans six jours, les marchés évolueront dans des fourchettes étroites, en supposant que rien d’extraordinaire ne se produise.

Dans l’ensemble, pas un seul membre de la Fed n’a signalé sa volonté de procéder à un nouvel assouplissement, et cela devrait suffire à déclencher quelques alarmes pour les bears du dollar. Nous découvrirons bientôt ce que la Fed a voulu dire.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.